• Jérôme Kaino (Toulouse) avant la demi-finale de Champions Cup contre le Leinster
    Jérôme Kaino (Toulouse) avant la demi-finale de Champions Cup contre le Leinster Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Entretiens

Kaino : "Encore un défi à relever"

Troisième ligne de Toulouse Le capitaine du Stade toulousain Jerome Kaino a reconnu la supériorité du Leinster et veut se servir de ce moment douloureux pour progresser.

Midi Olympique : Quel est votre premier sentiment après cette défaite ?

Jérôme Kaino : Nous avons affronté une très bonne équipe, avec beaucoup d’expérience des grands rendez-vous. C’est vraiment une équipe extrêmement solide. Je suis forcément déçu mais nous avons encore un défi à relever cette saison. Il faut tirer des enseignements de ce match et mais aussi de l’ensemble de cette campagne européenne pour poursuivre notre route en Top 14.

Avec votre expérience des grands rendez-vous, à quel niveau situez-vous cette équipe du Leinster ?

J.K. : C’est une équipe de classe mondiale, avec des joueurs internationaux de très haut niveau. L’ambiance dans ce grand stade et même tout le contexte autour de ce match, étaient en leur faveur. Je crois que c’est tout un système qui est de classe mondiale. Ce ne sont pas que les joueurs. C’est tout un club. J’ai été impressionné par l’amplitude et la force que cette équipe du Leinster est capable d’amener à son jeu. Les Irlandais ne nous ont pas permis de mettre notre jeu en place. Ils ont parfaitement réussi à nous bloquer sur nos initiatives. Cela ne nous a pas permis de scorer. Je pense aussi que le carton jaune nous a beaucoup affectés à un moment important. Maintenant nous devons continuer de travailler dans la continuité de ce que nous faisons depuis le début de la saison.

L’arbitre sanctionne Henshaw d’un carton jaune mais n’accorde pas d’essai de pénalité en votre faveur. En avez-vous discuté avec lui ?

J.K. : Je l’ai mentionné à l’arbitre. Je lui ai dit que nous étions très proches de la ligne, et que nous étions en passe de marquer. Ce sont des situations délicates car il est difficile d’argumenter avec un arbitre dans un tel cas. Je dois aussi rester concentré sur le travail de l’équipe et sur l’état d’esprit général de mes camarades. Il n’est pas alors forcément judicieux de rentrer dans une polémique avec l’arbitre. On peut effectivement s’interroger sur cette décision mais bon…

Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Réagir