Publié le / Modifié le
International

La France prend sa revanche

france moins de 20 ans développement Après s’être incliné à Lumio mardi contre l’Irlande, les Bleuets ont très bien réagit en venant à bout de cette même équipe à Bastia (15-6).

Après une défaite sur le fil, le mardi précédent à Lumio, mettant un terme à une belle série, le XV de France moins de 20 ans Développement retrouvait son homologue irlandais samedi soir à Furiani pour un match qui avait un air de revanche. L’entame de la rencontre était irlandaise avec un XV du trèfle qui imposait un véritable défi physique. À tel point que les Bleuets souffraient dans leurs 22 mètres. L’important était de plier sans rompre. Un principe que les Français appliquaient à la lettre avant de desserrer l’étau Vert. Moura plaçait une première accélération qui sonnait le retour du XV tricolore aux commandes du jeu. Il restait à prendre la marque. Moura (17e) passait une pénalité qui permettait à la France de mener 3-0. Une marge que le pied de Crowley (29e) sur une pénalité lointaine annulait. Les Français s’installaient dans le camp irlandais lors de cette première période. Une emprise pas récompensée en raison d’une défense irlandaise vaillante stoppant les ardeurs françaises devant la ligne d’en-but.

À tel point qu’à la pause tout était à faire et dès le retour des vestiaires les joueurs de Philippe Boher s’y évertuaient, mais le réalisme allait être irlandais grâce à la botte de Crowley (46e) qui passait une nouvelle pénalité. Contre le cours du jeu la France était menée. Il était écrit que le scénario de Lumio ne devait pas se répéter et quatre minutes plus tard, Fusier (50e) touchait à la Terre Promise. Cet essai transformé par Tiberghien redonnait l’avantage à la France (10-6). Dans un deuxième acte moins en rythme, les Français bien en place géraient cette avance et Hulleu, au terme d’un raid solitaire, en toute fin de rencontre, inscrivait le deuxième essai tricolore scellant le succès du XV français sur le score de 15 à 6. La France venait de prendre sa revanche sur la pelouse de Furiani en retrouvant le goût de la victoire après le revers balanin.

Correspondant
Voir les commentaires
Réagir