Publié le / Modifié le
Rugby à XIII

Lézignan reverdit

En moins d’une semaine, le club des Corbières est passé de la quatrième à la deuxième place. Le FCL est plus que jamais candidat à un des deux titres.

À l’intersaison, le légendaire FCL avait sérieusement musclé son effectif en enregistrant près de dix signatures parmi lesquelles celles de Charly Bouzinac de retour au bercail après deux saisons au Toulouse olympique, du Palauenc Amine Miloudi, des Limouxins Bousquet, Batusiak, de l’ex-Dragon catalan, Vincent Duport et du double retour à la compétition de Jamal Fakir et de Théo Bonneriez. En dépit de la qualité de ce recrutement, le comité directeur du club n’avait pas établi pour cet exercice 2019 des objectifs sportifs bien précis. Observation confirmée par l’entraîneur, Nicolas Manessi : "En début de saison, l’équipe était en reconstruction pour ne pas nous mettre la pression donc les présidents n’ont pas vraiment fixé d’objectifs. En tant que compétiteur, nous sommes toujours dans la recherche de la victoire, de l’excellence. Après six mois de compétition, la greffe entre jeunes et anciens a bien pris. Pour cette fin de saison, on peut avoir de l’ambition."

Il y a moins de deux semaines, le club phare des Corbières flirtait entre la troisième et quatrième place. Or, en l’espace de deux semaines, les Lézignanais ont redonné des couleurs à leur tunique verte en décrochant deux précieuses victoires face à Limoux (18-14) et samedi face à la réserve des Dragons (36-10). "Ce succès est une excellente performance aux dépens des Catalans, ajoute le coprésident, Christian Lapalu. Plus que le résultat, il y a eu la manière où sur le plan défensif, mon équipe a été très performante. En deux rencontres, on est passé sans transition de la quatrième à la deuxième place. Désormais cette deuxième place, nous allons tenter de la conserver car elle offre une qualification directe en demi-finale, que nous avons la possibilité de jouer à domicile. Pour cette fin de saison, on peut jouer un rôle intéressant." D. N.

NAVARRE Didier
Réagir