• Nouvelle formule avec la sélection de la Nouvelle Aquitaine
    Nouvelle formule avec la sélection de la Nouvelle Aquitaine
Publié le / Modifié le
Entretiens

La réussite de la sélection moins de 20 ans de Nouvelle-Aquitaine

La sélection moins de 20 ans de nouvelle-aquitaine a dignement représenté la France au Portugal. Une réussite selon Sébastien Calvet , directeur technique de la Ligue Nouvelle-Aquitaine. 

Sébastien Calver, directeur technique de la Ligue Nouvelle-Aquitaine, revient sur l'histoire et le parcours de la sélection des moins de 20 ans au Portugal. Un véritable succès pour le principal intéréssé. 

Quelle est l’origine de cette sélection ?

Pour être dans le bon format de 6 équipes il manquait une équipe. Rugby Europe a sollicité la FFR pour savoir si elle pouvait mettre en place une espèce de sélection. Dans le cadre de la création des Ligues, la Fédération a proposé la Nouvelle Aquitaine. Nous étions hors compétition même si on apparaît dans le classement. Seul le vainqueur du tournoi, le Portugal, est qualifié pour la Coupe du monde. Tout se passe bien et tout le monde est content.

Quel était pour vous l’objectif de cette participation ?

Le but a consisté à composer une équipe de moins de 20 ans représentative de la Nouvelle Aquitaine sans pour autant mettre les meilleurs éléments. Mais nous voulions constituer un collectif suffisamment fort pour avoir une belle représentativité de notre formation, mais pas significative du haut niveau. Nous avons composé entre ces deux données en associant des jeunes issus des centres de formation pros à des jeunes appartenant à des centres de formation de qualité sur le deuxième niveau issus de clubs comme Cognac, Tyrosse, Niort, Bergerac, Limoges ou Saint-Médard-en-Jalles. L’ensemble du territoire était représenté et cela a fait un groupe de qualité assez fort pour batailler dans ce genre de compétition.

Quels enseignements tirez-vous ?

Constituer cette équipe en trois semaines a été un vrai challenge. Nous sommes partis avec un seul entraînement commun et les jeunes ont joué le jeu. Les clubs aussi dont les équipes étaient engagées en championnat. Je remercie vivement les uns et les autres d’avoir permis de relever ce défi. Les jeunes qui ont vécu cette situation de 3 matchs en 7 jours sont rentrés transformés. Sur les concepts de récupération, stratégie, capacité à s’entraîner avec précision a basse intensité, c’est pour eux une vraie plus value formative. Sur le plan des valeurs humaines aussi.

Peut-il y avoir une suite ?

C’est possible dans les relations de la FFR avec Rugby Europe. Pour la prochaine édition qui se déroulera chez le vainqueur portugais, il pourrait être demandé à une ligue de participer au tournoi qualificatif. Et la Ligue Nouvelle Aquitaine a l’avantage de sa proximité géographique.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir