• Lalakai Foketi et les Waratahs recevront les Sharks dans le nouveau stade de Bankwest Stadium, une enceinte moderne, pour un match crucial. Photo Icon Sport
    Lalakai Foketi et les Waratahs recevront les Sharks dans le nouveau stade de Bankwest Stadium, une enceinte moderne, pour un match crucial. Photo Icon Sport
Publié le / Modifié le
International

Nouvelle enceinte pour les tahs

Waratahs - Sharks Les joueurs de Sydney, toujours sans Folau, vont recevoir les Sud-Africains dans une nouvelle enceinte très confortable.

Le match de samedi contre les Sharks sera un moment historique pour les Waratahs. Ils vont en effet jouer le premier match de rugby dans le tout nouveau Bankwest Stadium qui a remplacé l’ancien Parramatta Stadium, l’antre les treizistes des Parramatta Eels (avec qui les Waratahs vont cohabiter, tout comme avec les footballeurs des Sydney Wanderers).

Ce tout nouveau stade de 30 000 places est fait pour le supporter du ballon ovale ou du ballon rond avec sa forme rectangulaire et ses tribunes, les plus inclinées d’Australie qui donnent une vue exceptionnelle aux spectateurs. Ce stade est aussi doté de facilités offrant confort et commodité : queues limitées pour les bars et les toilettes, flexibilité dans la configuration pour permettre également des concerts (dans cette configuration, 40 000 spectateurs pourront être accueillis dans cette enceinte).

Toucher une nouvelle clientèle

Pour les Waratahs, ce stade est une bénédiction. Il va pouvoir leur permettre de toucher une nouvelle clientèle qui n’avait pas la possibilité de se déplacer dans l’ancien Sydney Football Stadium. L’ouest de Sydney abrite une large population d’Iliens et les Waratahs comptent bien les faire venir (même si le traitement de Folau ne plaît pas à tout le monde dans la communauté Pasifika). Suite à leur victoire sur les Rebels la semaine dernière, les Waratahs vont devoir enchaîner pour rester dans la course à la qualification. L’absence de Folau ne s’est finalement pas trop fait sentir. car Beale a superbement rempli son rôle à l’arrière alors que la paire Hunt - Ashley-Cooper a enfin montré tout son potentiel. Foley, piqué au vif par le retour de Quade Cooper au premier plan, a produit un match de haut niveau pour emmener les Waratahs à la victoire. Devant, Simmons a montré toute son adresse balle en main. Donc, c’est une équipe qui monte en puissance qui va affronter les Sharks.

Pour se remettre en course

Les Sharks qui restent sur deux défaites à domicile contre les Jaguares et les Reds après une belle victoire chez les Lions. Du coup, les joueurs de Durban se trouvent en deuxième position (ex-aequo avec les Lions) de la conférence sud-africaine. Ils vont essayer de mettre à profit cette tournée pour regagner en confiance et engranger de points précieux.

Robert du Preez, l’entraîneur des Sud-Africains va devoir procéder à des changements radicaux pour remettre l’équipe sur les rails. Le premier changement pourrait être la titularisation de Curwin Bosch au poste d’ouvreur, à la place de Robert du Preez Jr, le fils du coach. "Ce match est crucial pour nous afin de nous remettre en course. La conférence sud-africaine est très ouverte. La tournée tombe bien pour souder ce groupe de procéder à des changements. Nous avons un certain nombre de joueurs qui ont beaucoup joué et donc nous allons faire tourner l’effectif. Bosch est définitivement une option à l’ouverture. Nous allons voir comment il récupère du voyage. "

Un match qui s’annonce passionnant car, par le passé les Sharks ont toujours su bien s’exporter et pourraient bien jouer un mauvais tour aux Waratahs dans leur nouvelle enceinte.

Réagir