Publié le / Modifié le
Fédérale 1

Saint-Jean-de-Luz - Valence-Romans

Le printemps sera-t-il radieux ? Les deux futurs adversaires du week-end, qui ont réalisé une phase préliminaire très réussie, espèrent être occupés le plus longtemps possible durant ces dimanches des mois de mai et de juin. Saint-Jean-de-Luz, qui débutera ces phases finales par un choc à domicile face à un sérieux prétendant au Pro D2, imagine bien que cette entame n’aura rien d’une sinécure. Face au premier national, Valence-Romans, les Basques commenceront ce Jean-Prat tambour battant : "Valence-Romans, c’est une des deux plus belles équipes de cette Fédérale 1, appréhende le coentraîneur luzien, Éric Baladhère. Ce week-end, nous allons disputer le match le plus important de notre saison face à l’ogre de notre championnat. Nous ne serons pas favoris mais nous allons tout faire pour bien figurer face à cette équipe. À la différence de nous, nos futurs adversaires s’entraînent tous les jours et sont professionnels. Ils déroulent un jeu qu’ils connaissent sur le bout des doigts. Ils tiennent bien le ballon et déplacent leurs adversaires."

confiance

De son côté, Johann Authier, manager des Drômois, sait que ses hommes partiront favoris : "On sait aussi qu’en phases finales les compteurs sont remis à zéro. Nous avons deux matchs pour nous qualifier pour le tour suivant. Je crois en mes hommes qui ont emmagasiné la confiance nécessaire pour débuter ces phases finales du bon pied tout en respectant terriblement nos adversaires. Nous sommes à l’aube de deux rencontres très difficiles pour mon équipe."

Le stade du Pavillon Bleu sera en ébullition pour ce premier match éliminatoire au sommet face à l’ogre de la Fédérale 1. Le Petit Poucet basque réussira-t-il à écrire une belle nouvelle page de son beau roman ? Face à un candidat au Pro D2, le défi s’annonce épicé…

Le beau "romans" du SJLO !

Midi Olympique
Réagir