Publié le / Modifié le
Pro D2

À l’énergie

L’enjeu de la rencontre aura pris véritablement le pas sur le jeu. Le premier acte très crispé aura accouché de nombreuses scories et d’un déchet inhabituel au pied de la part de Sébastian Poet et Jean Ric-Lombard. Ce dernier essuyait deux échecs avant d’ouvrir le score à la 36e. Poet répondait dans la foulée mais ne pouvait donner trois points de plus sur la sirène (3-3). Tout allait se décanter au retour des vestiaires après un bon travail de Maurino et une percée de Kylian Jaminet au relais à la 47e (10-3). À 14 contre 14, les Haut-Garonnais en rajoutaient une couche moins de dix minutes plus tard par Costa Repetto en force (15-3). Les esprits s’échauffaient entre Béco et Ric-Lombard, tous deux expulsés. Soyaux réagissait à la 66e par Belzons (15-8). Colomiers ne pliait pas et aller chercher son maintien. Pour Soyaux-Angoulême, en fin de cycle avec le départ de Julien Laïrle et Rémy Ladauge, la sixième place s’envolait définitivement. En. D.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir