Publié le / Modifié le
SC Albi

Dijon-Albi : Attention à la pression

Les Tarnais sont les premiers à concéder que le duel aller avec Dijon les a laissés sur leur faim. "Les joueurs sont ressortis frustrés. Ils n’ont pas pris de plaisir dans ce match, ils ne sont pas parvenus à se libérer, sans doute parce que la pression nous a bouffés. C’était notre entrée dans la phase finale, et nous l’avons manquée", regrette Arnaud Méla. Le manager albigeois et son staff ne veulent toutefois pas tirer un trait sur ce premier acte : "Nous avions mis en place une stratégie et nous ne l’avons pas tenue. Du coup il nous a fallu nous adapter. Mais nous avons identifié quelques points sur lesquels nous mettrons l’accent, même si l’essentiel pour nous consistera à nous rassurer sur notre jeu. L’approche sera simple. Nous devons être capables d’être nous-mêmes, de nous rassurer sur notre jeu, de prendre du plaisir. Pour cela, il n’y a qu’une recette, il faut que le groupe se lâche et qu’il joue son rugby."

circonstances atténuantes

C’est sans nul doute ce qu’il n’a pas su faire en Bourgogne, par manque de maîtrise, même si Arnaud Méla tend à accorder quelques circonstances atténuantes à ses joueurs : "Nous n’avons pas eu de réussite, avec un rebond défavorable dans l’en-but, un essai refusé. Il aurait suffi de peu de chose pour que la physionomie du match change." Albi n’a pas su forcer la chance face à de solides Bourguignons et après la défaite concédée, la pression qui a pesé sur les épaules tarnaises lors du voyage en Bourgogne ne sera pas forcément moindre devant un public albigeois en attente. "Il ne faudra surtout pas se prendre la tête", élude Arnaud Méla même s’il semble évident que les Dijonnais, qui ne peuvent nourrir dans cette phase finale d’autre ambition que celle de s’ingénier à bousculer la hiérarchie pourraient être plus sereins à l’heure du coup d’envoi. Tout reste cependant relatif car dans le camp bourguignon on s’est fixé un but pour le match retour "jouer le coup à fond". Dijon attendait le match aller comme une forme d’étalonnage et le résultat n’a fait que galvaniser les énergies.

Albi - Dijon

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir