• Seremaia Nakala Burotu contre Aurillac
    Seremaia Nakala Burotu contre Aurillac IconSport - IconSport
Publié le / Modifié le
Pro D2

Provence Rugby en apothéose !

Aix en provence fête son maintien avec son public dans un dernier match que l’on attend spectaculaire et ouvert.

Malgré leur défaite concédée la semaine dernière à Carcassonne (24-33), les hommes du trio Cibray-Cudmore-Pezery ont assuré leur maintien en Pro D2 et vont pouvoir célébrer cet objectif atteint dimanche avec leurs supporters. Colomiers étant dans le même cas de figure, on s’attend donc logiquement à un match où le rugby champagne pourrait avoir une large place sur le pré. Et à cette occasion, les Aixois vont pouvoir également remercier et saluer comme il se doit les membres du staff partant. On pense tout naturellement à Jamie Cudmore qui ne sera resté qu’une seule saison en Provence mais qui aura apporté une touche humaine, un regard précieux et juste sur le rugby et le collectif qui doit en découler. On mettra aussi en avant le travail indéniable de Patrick Pezery, grand artisan de la remontée en Pro D2 la saison dernière et qui aura, avec humilité et sérieux cette année, guidé et accompagné ses joueurs tout au long d’une saison amplement réussie. Seront mis également à l’honneur les joueurs qui vont quitter le club et le devant de la scène aixoise. On pense notamment à Maxime Santoni, Valentin Carrat ou encore à "Monsieur Eddy". Eddy Labarthe qui aura passé onze saisons dans la cité aixoise et qui a décidé de raccrocher ses crampons à l’issue de cette rencontre. "Je suis arrivé quand le club était en Fédérale1, aujourd’hui, il se maintient en Pro D2, je peux donc passer le flambeau en toute sérénité. J’ai grandi à Aix, je suis arrivé j’avais 22 ans, j’en ai désormais 34 c’est une belle histoire d’amour avec ce club, mon club et forcément il y aura beaucoup d’émotion dimanche pour ma dernière apparition sous le maillot noir, pour le dernier match de ma carrière. J’ai tout connu ici, de grosses émotions, avec les montées en Pro D2, des déceptions aussi avec les descentes en Fédérale 1 et puis je retiendrai aussi et surtout peut-être des rencontres fortes, des amitiés solides avec des hommes qui ont marqué ma carrière. Je pense notamment à mes deux "papas" en rugby si j’ose dire Gilbert Doucet et Lucien Simon et puis à mon grand-frère Christian Labit ! Ce sera forcément un beau, un très beau dimanche pour moi et j’espère que nous pourrons finir cette saison sur une note positive et sur une victoire !"

Maurice-David en fête

Certes, effectivement, dans ce genre de match clôturant une saison harassante et difficile, l’aspect sportif restera secondaire même si le XV aixois tient à mettre un point d’honneur en gagnant son dernier match devant son public qui aura très souvent vibré cette saison avec des matchs intenses et des succès retentissants face aux cadors de ce Pro D2. "Le but est clairement de bien finir la saison, avance le troisième ligne Charles Malet. Il faut que ce match soit une belle fête pour tout le monde, ceux qui partent, ceux qui restent, que l’on savoure tous ensemble, avec les supporters également, la satisfaction du devoir accompli et de ce maintien acquis avec mérite et brio pour un promu ! " Baisser le rideau avec un final en apothéose, s’imposer pour la quinzième fois de la saison, telles seront les missions de Provence Rugby face à Colomiers. Pour sceller, célébrer et fêter tous ensemble le maintien à l’issue d’une saison sportive maîtrisée et réussie.

Midi Olympique
Réagir