Publié le / Modifié le
Fédérale 2

Le vent en poupe

Avec une suite de sept victoires consécutives, Saint-Jean-en-Royans a le vent en poupe. Cette belle série, entamée mi-février, a permis aux Drômois, en manque de constance dans la première partie de leur parcours, de mener à bien la course à la qualification. L’équipe de Saint-Jean-en-Royans était alors sixième.

En enchaînant les performances, les Drômois ont finalement tenu leur objectif de qualification et vont pouvoir aborder la phase finale avec l’ambition de faire au moins aussi bien que lors des deux dernières saisons. Par deux fois, Saint-Jean-en-Royans avait bousculé les pronostics en seizièmes de finale, en faisant chuter, en 2017 comme en 2018, Rumilly, sorti major de sa poule. Par deux fois aussi, le club drômois était tombé en huitièmes… face au futur champion de France, Hyères-Carqueiranne puis Bédarrides.

Saint-Raphaël-Fréjus, absent des débats la saison passée après s’être contenté de la septième place de sa poule, ne manquera pas de prendre en compte l’avertissement, d’autant que les deux équipes se connaissant bien. Elles étaient déjà rivales lors des deux dernières saisons. La saison passée, chacun avait eu gain de cause sur sa pelouse, avec un match ouvert à l’aller dans la Drôme (score 43-31) et un bonus défensif pour les Drômois au retour (17-10).

Avec l’expérience qui est la sienne des phases finales, la formation de Saint-Jean-en-Royans tentera de poursuivre la belle série en cours. J.-P. D.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir