Publié le / Modifié le
Fédérale 1

Les Normands, sur le fil...

Un petit vent de nostalgie flottait dans cette ville de Dax. Son équipe goûtait de nouveau aux joies des phases finales et son cœur de ville avec. Les supporters rouge et blanc espéraient voir David terrasser le Goliath normand. Le début de la rencontre est serré. Les Landais jouent tous les ballons et buttent sur la défense d’armoires rouennaises. Un brin fébriles dans le jeu, les Dacquois bégaient plusieurs touches proche de la ligne adverse. "J’ai trouvé mes joueurs investit mais tendus et imprécis. Nous avons manqué d’alternance en début de match", souligne le coach de l’USD, Frédéric Tauzin. Lourds, méthodiques mais pas si efficaces, les Normands font des fautes. Les Dacquois ouvrent le score par Berchesi. Face à une défense accrocheuse, les visiteurs, à l’usure, finissent par passer la ligne grâce à Matthew James. Le score à la mi-temps est à l’image du match, serré (6-7).

coachinG gagnant

En supériorité numérique, suite au carton jaune écopé par l’ailier international à VII, Gabin Villière, les Rouge et Blanc peinent à trouver la brèche par un manque de densité physique. Pour autant, et avec un supplément d’âme, ils reprennent le score par une pénalité Thomas Curutchet, l’ouvreur remplaçant, et ce jusqu’à la 79e minute. Le coaching très tardif de Richard Hill (68e) commence à porter ses fruits, notamment en mêlée. L’ancien Montois Matthew James, bourreau du jour des Dacquois, s’y remettra à plusieurs fois pour redonner l’avantage aux siens (79e et 80e+1). "Dax a été fidèle à ce que l’on s’attendait. Je remercie nos avants pour le boulot en fin de match. Heureusement, ils m’ont donné plusieurs chances de faire gagner l’équipe sur pénalité…", conclue l’ouvreur du RNR. Coté dacquois, la frustration ressort de ce match. " Nous aurions pu gagner, même d’un point, pour notre public. Avec quatre points de retard, tout peut arriver à Rouen. Sincèrement, que risquons-nous ?", lance avec malice Frédéric Tauzin, fier de son équipe et plus largement de sa première saison comme coach de l’USD.

Dax - Rouen 9 - 13

Correspondants
Voir les commentaires
Réagir