Publié le / Modifié le
Fédérale 1

Poursuivre longtemps !

Sur le plateau, finie la neige en abondance. Le printemps a pointé le bout de son nez et s’annonce radieux. En tout cas, c’est le vœu le plus cher des Pyrénéens. Malgré une saison difficile, amputée de six points au classement, les hommes du Cal ont montré à tous leur détermination sans faille : " Finalement, même si nous avons traversé quelques moments difficiles cette saison, je suis convaincu que cela a resserré le groupe. Mes hommes ont su s’unir dans la tempête pour atteindre leur objectif de qualification, explique le coentraîneur Christophe Schneider. Cette saison nous a terriblement enrichis humainement, poursuit le coach. Pour des promus, notre saison est plutôt réussie."

Ce week-end, pour le huitième de finale aller de ce Du-Manoir, les joueurs de Lannemezan accueilleront la redoutable équipe de Cognac-Saint-Jean-d’Angély : "Notre futur adversaire, c’est du solide, confie Christophe Schneider. C’est un gros morceau de cette Fédérale 1. Cognac-Saint-Jean-d’Angély aurait tout aussi bien pu concourir dans le Jean-Prat. Il s’en est fallu de peu. C’est une équipe complète, aussi bien devant que derrière."

Les visiteurs du jour ne se déplaceront certainement pas dans les Pyrénées pour y faire un voyage à vide. "Lannemezan, c’est une belle équipe, reconnaît Christophe Hamacek. Les hommes du Plateau, que je connais assez bien, sont costauds devant et capables de déplacer le ballon. Il faudra que nous soyons respectueux et humbles, si nous voulons faire quelque chose là-bas". M. L.

Correspondants
Réagir