• Gruissan face à Valette-du-Var
    Gruissan face à Valette-du-Var
Publié le / Modifié le
Amateurs

Invaincu depuis deux ans à domicile, Gruissan doit le rester pour voir plus grand

L'équipe de Gruissan va jouer sa première phase finale de Féderale 2 de son histoire, ils devront pour voir plus grand se défaire d'Annonay...

Gruissan est le Petit Poucet qui suit son bonhomme de chemin. Timide en voyage où il n’a longtemps pris que trois bonus défensifs avant d’empocher un succès, le seul de sa saison, à Berre L’Étang, le promu et champion de France de Fédérale 3 est plus compliqué à manœuvrer dans l’Aude. Jusqu’à y être invaincu. Cela n’induit aucune certitude, mais cela mérite d’être annoté. D’autant que pour Gruissan, ce play-off n’est que du bonus. Une affaire de cerise sur le gâteau pour un club qui va ouvrir une page blanche. "C’est historique, on n’a jamais joué un play-off en Fédérale 2, c’est extraordinaire", se félicite le patron Jean-Pierre Grand. Or, l’appétit vient souvent en mangeant. Désormais, il y a une invincibilité de deux saisons à préserver à la maison et un premier rendez-vous à empocher. "On ne connaît pas Annonay, mais on va jouer pour aller plus loin, on va tout donner et aller au bout de nos forces pour ne rien avoir à regretter après ce match aller", sourit l’Audois. Face à lui, Gruissan escomptait trouver Rumilly. Ce sera finalement son dauphin Annonay. Promus, voilà deux saisons, les Ardéchois sortent d’une saison régulière solide. Que ce soit à la maison, ou en dehors où il a signé cinq succès, ramené six bonus défensifs et n’a jamais perdu de plus de sept points. Cela donne des certitudes. Peut-être même un statut de favori. "Entre Gruissan et Annonay, il ne doit pas y avoir un gros écart", relève son technicien, Tietaka Talasinga, mais on a hâte d’y être pour faire un gros match et gagner. Ou tout du moins réussir un bon résultat. C’est notre objectif." Faites vos jeux. Il n’y a plus qu’à… O. G.

Midi Olympique
Réagir