Publié le / Modifié le
Pro D2

Sens unique

Si Brive a livré son match référence en déplacement, Oyonnax est passé totalement à côté du sujet, d’un bout à l’autre de la confrontation. À l’image d’un premier quart d’heure à sens unique, conclu par un premier essai briviste sur un mouvement décalé vers l’aile, la possession et l’occupation furent sans partage. Oyonnax tenta de relever la tête et crut y parvenir sur une action initiée par Gondrand et conclue sous les perches par Ursache, mais même en infériorité numérique les Brivistes eurent tôt fait de reprendre les commandes du match pour inscrire un deuxième essai, sur l’autre aile. Oyonnax eut beau resserrer l’écart sur une pénalité, la seconde période ne fut que la copie conforme de la première. J.-P. D.

Midi Olympique
Réagir