Publié le / Modifié le
Top 14

Opinion : nouvelle douche froide pour Castres

La pluie aura eu raison du spectacle mais surtout des Castrais, ce samedi sur la pelouse de Pierre-Fabre. Incapables de jouer leur propre jeu, les Tarnais n’ont pas su trouver de solutions face aux Montpelliérains. Sur un rythme haché par les mêlées en raison des conditions climatiques, les visiteurs ont su prendre l’avantage tout au long de la partie, en marquant deux essais : le premier par Gabriel Ngandebe à la 22e minute, en étant à la réception d’une transversale d’Aaron Cruden en situation d’avantage. Puis c’est Yvan Reilhac à la 59e qui fait une nouvelle différence en prenant le dessus sur Julien Dumora, à la suite d’un jeu au pied de Benoit Paillaugue. Tout partait pourtant d’une mêlée en faveur des Tarnais…

Pour autant, les Castrais ont eu l’occasion, à plusieurs reprises, de recoller au score. Les deux pénalités ratées d’Urdapilleta (67e) et Kockott (69e), certes pas simples, auraient pu leur permettre d’au moins égaliser, afin de se relancer pour la fin de match. Les cinq dernières minutes auront été à l’avantage des locaux, constamment dans le camp adverse. Mais avec une défense du MHR imperméable, les Castrais n’ont pas su concrétiser leurs chances d’aller dans l’en-but. Et ce malgré une dernière munition sur mêlée, à l’entrée des 22 mètres héraultais. Improductif. Logiquement, les Montpelliérains s’imposent après avoir dominé les débats tout au long de la partie. A.-L. R.

Midi Olympique
Réagir