Publié le / Modifié le
Fédérale 2

Le match Raphaël Frejus - SC Royannais plus incertain que jamais...

Le match entre Saint-jean-en-Royans et Saint-Raphaël-Fréjus devrait tenir toutes ses promesses pour le retour chez les Varois. L'entraineur Geoffrey Baretge reste prudent sur cette recontre à venir...

Battus de cinq points dans la Drôme (19-14), les Varois savent que tout est possible à l’amorce du duel retour entre Saint-Raphaël-Fréjus et Saint-Jean-en-Royans. "Nous nous en sortons bien. Saint-Jean-en-Royans s’est beaucoup appuyé sur les qualités de ses avants et avec un bonus défensif préservé, nous pouvons être satisfaits de notre résultat du match aller. Cinq points d’écart, c’est à la fois peu et beaucoup. C’est compliqué à remonter, mais nous ne sommes pas le genre d’équipe à calculer. Nous aborderons ce match avec autant d’envie que de prudence", assure Geoffrey Baretge l’entraîneur varois.

De son côté, Saint-Jean-en-Royans, qui lors des deux dernières saisons s’était qualifié pour les huitièmes de finale en préservant l’avantage tiré d’un succès lors du match aller, pourra miser sur le capital confiance procuré par une suite de huit succès consécutifs. La preuve par neuf lui ouvrirait les portes du tour suivant.

Mais les Varois sont résolus eux aussi à tout faire pour passer le cap. "Nous sortons d’une saison compliquée et notre premier objectif était de décrocher la qualification. Maintenant, tout sera bonus. Nous savons à quoi nous attendre. En abordant ce match, nous chercherons avant tout à prendre du plaisir, à permettre au groupe de continuer à forger son expérience, en sachant que le meilleur moyen de réussir sera de jouer comme nous savons le faire, en mettant du rythme et du mouvement" 

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir