• Peceli Yato, ainsi que les internationaux français Arthur Iturria et Camille Lopez, pourraient prolonger leur aventure en Auvergne. Photo Icon Sport
    Peceli Yato, ainsi que les internationaux français Arthur Iturria et Camille Lopez, pourraient prolonger leur aventure en Auvergne. Photo Icon Sport
Publié le / Modifié le
Top 14

L’ASM sécurise ses pépites

Officialisées la semaine dernière, les prolongations de Damian Penaud (2023) et Alivereti Raka (2024) pourraient être suivies d’autres. Yato, Iturria et Lopez sont en piste.

Si Clermont est particulièrement discret depuis trois saisons sur le marché des transferts, à l’import, le club auvergnat est en revanche très actif concernant la prolongation de ses joueurs actuels. En début de saison, l’ASMCA avait déjà annoncé quelques nouveaux contrats pour des cadres de son vestiaire : Morgan Parra (2022), Fritz Lee (2021), Wesley Fofana (2023), Sébastien Vahaamahina (2022) et Peter Betham (2021).

Depuis le début d’année 2019, les dirigeants auvergnats se sont penchés sur le cas de leurs plus jeunes joueurs les plus en vue. Des négociations qui aboutissent. Mercredi dernier, le club auvergnat annonçait les prolongations pour de longues durées de ses deux ailiers vedettes : déjà engagé jusqu’en 2021, Damian Penaud (22 ans, 11 sélections) n’a pas attendu d’être sur le marché pour signer un nouveau contrat de quatre années. Il est désormais lié à l’ASMCA jusqu’en 2023. Sur l’autre aile, le phénomène fidjien Alivereti Raka (24 ans), détenteur d’un passeport français depuis janvier dernier, s’est ré-engagé en Auvergne jusqu’en 2024, alors même que son contrat actuel courait jusqu’en juin 2021.

Yato, Iturria et Lopez

en négociations avancées

Les bonnes nouvelles pourraient ne pas s’arrêter là pour les supporters auvergnats. Ces prolongations actées, les dirigeants travaillent également pour aboutir sur trois autres dossiers. Sortis du centre de formation du club auvergnat, les internationaux français Arthur Iturria (25 ans, 11 sélections) et fidjien Peceli Yato (26 ans, 13 sélections) seront en fin de contrat en juin 2020. Une situation qui les placerait en situation de négocier avec d’autres clubs dès cet été. Pour s’éviter cette situation et la possible surenchère liée à la concurrence, l’ASMCA cherche à les verrouiller dès à présent. Comptant parmi les joueurs phares de cette saison, Yato et Iturria n’ont pas encore trouvé d’accord avec leur club mais les discussions progressent dans le bons sens.

Dernier joueur qui pourrait prolonger prochainement en Auvergne : l’ouvreur Camille Lopez (30 ans, 22 sélections) également en fin de contrat en juin 2020 et proche d’un accord pour prolonger son bail en Auvergne.

Nombreuses, ces prolongations incluent des hausses de salaire et viennent rogner sur la marge sur le salary cap que s’est octroyée l’ASMCA en ne prolongeant pas Damien Chouly (Perpignan), Flip Van der Merwe (retraite), Viktor Kolelishvili (sans club), Patricio Fernandez (Lyon) et Rémi Lamerat (Bordeaux-Bègles). À Clermont, il devrait y avoir peu ou pas d’annonce de recrutement d’ici à la de saison. Pour rappel, l’ASMCA a déjà officialisé les arrivées du deuxième ligne anglais George Merrick (26 ans, Harlequins) et de l’ouvreur australien Jake McIntyre (25 ans, Agen).

FAURE Léo
Voir les commentaires
Réagir