• Les frères Moga
    Les frères Moga Midi Olympique / Midi Olympique
Publié le / Modifié le
Union Bordeaux-Bègles

Les Moga toute une histoire

Les frères Moga étaient les bienfaiteurs du CA Béglais. Ils sont liés à ce titre 1969.

La réussite de Bègles est forcément liée à la famille Moga, et ses trois frères qui portaient le club, Alban, André et Alphonse. Trois commerçants bordelais du quartier des Capucins. De ce titre de 1969, émerge la personnalité d'Alban, dit Bambi ancien deuxième ligne international, la générosité faite homme selon Michel Boucherie : « Il pistonnait les joueurs pour leur service militaire, à Souges ou à Hourtin . Il les faisait entrer aux Chantiers Modernes de l'Atlantique. Il nous invitait à manger dans des restaurants mythiques, chez Marraine, aux Capucins, un minuscule truc où la patronne nous montrait la place de Chaban-Delmas, tous frais arrivé à Bordeaux. Il y avait un autre « Chez Marraine » à Bègles, tenue par la belle mère de Georges Lafourcade, notre numéro 8. Bambi Moga invitait tout le monde. Il pouvait payer pour cent personnes. »

Mais André Moga, élu à la FFR, proche d'Albert Ferrasse était aussi un seigneur. « André Moga, lui connaissait tout le monde. Il était proche des milieux gaullistes, quand la gauche est passée en 1981. On a dit qu'il perdrait son pouvoir, c'est le contraire qui s'est passé. Il avait une influence énorme. » Le titre de 1969, c'est aussi le souvenir d'un repas mythique à la Foire exposition de Bordeaux-Lac qui vivait sa première édition. Les rugbymen s'étaient retrouvés avec les footballeurs qui avaient joué la finale de la Coupe de France le même jour, mais eux avaient perdu.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir