• Guilhem Guirado pour son dernier match à Mayol avec le maillot toulonnais contre Clermont
    Guilhem Guirado pour son dernier match à Mayol avec le maillot toulonnais contre Clermont Icon Sport -
Publié le / Modifié le
Top 14

Un match sans (en)jeu

Toulon recevait Clermont dans un match qui n’avait aucun enjeu pour classement. Le premier était déjà assuré de jouer sa demi-finale quand le second n’avait plus rien à espérer si ce n’était terminer la saison sur une bonne note. La pluie n’aidant pas il faudra se contenter en première mi-temps d’une fulgurance de Fekitoa qui faisait aplatir Pietersen et d’une belle course de Nanai-Williams pour un essai de Grosso pour voir un peu de folie. Rhys Webb ira lui aussi en terre promise. Le reste ce sera trois en-avant pour le RCT contre cinq pour l’ASM. Les Clermontois seront pénalisés pas moins de huit fois avant la pause, trop, pour espérer autre chose que de courir derrière le score. 

La deuxième période ne donnera pas plus de satisfaction avec un jeu haché. Clermont lâchait petit à petit le fil de la rencontre en raison de fautes répétées notamment avec le carton jaune reçu par Falgoux. Mais le vrai tournant arrivera peu de temps avant l’heure de jeu. Une échauffourée va éclater avec pour point de départ Romain Taofifenua et Van Der Merwe. Ce dernier va écoper d’un carton jaune quand le deuxième ligne toulonnais recevra un rouge. Cancoriet et Webb verront jaune aussi. Toulon remporte un match, 32 à 11, qui ne restera pas dans l’histoire du rugby.  

Dylan Munoz
Sur le même sujet
Réagir