• Grégory Arganèse (Bayonne)
    Grégory Arganèse (Bayonne) Icon Sport - Icon Sport
Publié le / Modifié le
Pro D2

Arganèse : « 95 % de chance que j’arrête »

Il fait, lui aussi, partie des « dinosaures » du championnat. Sa carrière dans le monde professionnel avait débuté en 2004, du côté de Castres. Elle devrait prendre fin à Bayonne, après sept ans de bons et loyaux services.

« Il ne faut jamais dire jamais, mais en principe, il y a 95 % de chance que j’arrête à la fin de la saison » annonce le talonneur qui « attend les opportunités » et celle, pourquoi pas, d’un joker Coupe du monde. Passé par Montauban et le Racing, après des débuts au CO, Arganèse a, comme son coéquipier Bustos-Moyano, connu le Top 14 avec Bayonne, la descente et la saison exceptionnelle qui en découla. « Nous nous sommes retrouvés à 14 au premier entraînement pour aborder ce championnat. Nous ne savions pas où nous allions et dans ces moments un peu douloureux, le groupe a su se souder et, au final, nous avons vécu une année extraordinaire. Tout nous réussissait » se souvient "Arga".

D’un point de vue personnel, également, le talonneur vivra sur ce championnat 2015/2016 la saison la plus faste de sa longue carrière en prenant part à 24 matchs (21 titularisations, 3 essais). « C’est aussi pour ça que ça reste un bon souvenir » sourit-il. Il laissera l’image d’un guerrier, dont la place était importante dans le vestiaire ciel et blanc. Mais aussi celle d’un joueur « peut-être pas le plus talentueux » comme il s’applique à le souligner, mais qui n’a jamais triché.

Pablo ORDAS
Sur le même sujet
Réagir