• Léo Berdeu (Agen)
    Léo Berdeu (Agen) Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Top 14

Des Agenais courageux mais bredouilles

Du jeu il y eut, du moins des tentatives, car que ce fut laborieux... Les Racingmen démarrent tambour battant avec un pressing très haut récompensé par un essai d'Olivier Klemenczak (3e). Léo Berdeu répond au pied après une grosse mêlée agenaise (6e) mais ce seront les seuls points inscrits de son équipe. Déterminé à réagir, le Racing avance énormément à l'impact et se retrouve facilement dans les 22 mètres du SUA. Une touche contestable est lancée par Camille Chat et se retrouve, grâce à un jeu au pied judicieux, dans les pieds de Brice Dulin sur l'aile droite qui poursuit jusque dans l'en-but (11e). Puis peu à peu, la motivation francilienne s'amenuise.

 

Et Agen, sous les encouragements des nombreux supporters d'Armandie, reprend du poil de la bête et va investir le camp adverse jusqu'à la mi-temps. Les distances gagnées grâce aux mauls perforants et les jolis mouvements sont toutefois gâchées par des fautes de main et surtout, l'incapacité à conclure.

Au retour des vestiaires, et comme à l'entame, le Racing s'applique et marque par Leone Nakarawa (47e) après une longue et virulente domination. La volonté de jouer est visible, la justesse technique moins. Néanmoins,à l'heure de jeu Virimi Vakatawa conclut une belle percée (61e) avant d'être imité par Louis Dupichot (64e) suite à une pénalité rapidement jouée par Teddy Iribaren. De beaux mouvements mais zéro essai à se mettre sous la dent côté SUA.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir