• Damien Chouly (Clermont) reçoit un carton jaune contre le Racing 92
    Damien Chouly (Clermont) reçoit un carton jaune contre le Racing 92 Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Top 14

Gare au carton jaune !

À quoi tient une participation en phase finale ? Et bien cette année cela peut tenir à un simple geste d’humeur, ou à une répétition de fautes provoquant une sanction en soit banal, un simple carton jaune. Sauf que cette sanction pourrait avoir des conséquences bien plus grandes puisqu’elle pourrait priver un joueur d’un match de phase finale.

En effet depuis cette saison, le règlement de la Ligue nationale de rugby stipule qu’« en cas de troisième carton jaune reçu au cours d’une même saison du championnat de France de Top 14 ou de Pro D2 (saison régulière, phase finale et match d’accession), le joueur concerné est sanctionné d’une suspension d’une semaine par la Commission de discipline et des règlements ».

Sachant que « la semaine de suspension en question devra s’appliquer sur une période de match de la saison du championnat de France auquel participe le club du licencié concerné », les Toulousains et Clermontois, directement qualifiés pour les demi-finales et disposant d’une semaine de repos, seront automatiquement suspendus pour leur demi-finale. Les Auvergnats sont d’ailleurs les plus menacés, avec quatre joueurs qui pourraient manquer la demi-finale (Chouly, Lee, Slimani, Yato), quand les Toulousains pourraient être privés d’un de leur leader de vestiaire et de combat en la personne de « Joe » Tekori. Les équipes en lice dans la course aux barrages sont aussi concernées à l’inverse de Grenoble, dont l’intégralité de son effectif pourra disputer le barrage d’accession contre le finaliste du Pro D2. Alors les entraîneurs laisseront-ils au repos les joueurs concernés ? 

Les joueurs sous la menace d’un carton jaune club par club :

  • Agen : Mathieu Lamoulie, Denis Marchois.
  • UBB : Brock James, Jefferson Poirot, Semi Radradra, Ulupano Seuteni.
  • Castres : Camille Gérondeau, Jody Jenneker, Tudor Stroe.
  • Clermont : Damien Chouly, Fritz Lee, Rabah Slimani, Peceli Yato.
  • Grenoble : Aucun.
  • La Rochelle : Uini Atonio, Pierre Bourgarit, Arthur Joly.
  • Lyon : Mickaël Ivaldi, Hendrick Roodt.
  • Montpellier : Benjamin Fall, Paul Willemse.
  • Paris : Jonathan Danty.
  • Pau : Dave Foley.
  • Perpignan : Aucun.
  • Racing 92 : Teddy Iribaren, Bernard Le Roux, Joe Rokocoko.
  • Toulon : Brian Alainu’uese, Liam Messam, Charles Ollivon, Rhys Webb.
  • Toulouse : Iosefa Tekori.
Réagir