• Wigglesworth a encore été décisif
    Wigglesworth a encore été décisif
Publié le / Modifié le
Angleterre

Saracens : Wigglesworth décisif

Les Saracens ont peiné, mais l'entrée de leur demi de mêlée vétéran leur a donné le petit plus qui a fait la différence.

Il y a bien sûr plusieurs façons de saluer ce nouveau titre des Saracens, mais spontanément, les supporteurs des Londoniens ont souligné avec admiration l'entrée en jeu de Richard Wigglesworth, demi de mêlée vétéran. Ce joueur de 35 ans sans talent éclatant, mais très intelligent à changé le match. C'est lui qui réussit la percée décisive qui aboutit à l'essai de Maitland à la 67eme. Ce fut le moment d'une rencontre pleine de suspense et riche de dix essais (37-34).

On a cru les Saracens à la dérive en début de seconde mi-temps quand ils manquaient tout ce qu'ils entreprenaient. Et puis, tout a changé. Nous retiendrons de cette rencontre en forme de chassé-croisé, le talent des attaquants d'Exeter, moins puissants plus sujets à l'évitement. Slade et surtout Nowell ont brillé, espérons que le second ne soit pas blessé trop gravement. Il est sorti en boitant.

Les Saracens ont encore impressionné en survolant la fin du match avec Itoje – quelle surprise !- en fer de lance. Il a récupéré un ballon crucial sur une touche adverse à cinq mètres de la ligne des Chiefs et George a marqué l'essai final qui a fait la différence. Dommage pour Exeter, on crut que leur essai d'entrée de jeu par White était un signe annonçateur. Les Saracens n'ont pas fait leur meilleur match, c'est sûr. Mais même sur une jambe, c'est une machine de guerre.

Jérôme PREVOT
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir