• Jordan Joseph (France) contre les Fidji
    Jordan Joseph (France) contre les Fidji World Rugby -
Publié le / Modifié le
France -20 ans

France – Fidji : les étoiles du Midol

Voici les notes du premier match de l’équipe de France des moins de 20 ans face aux Fidji pour leur entrée en matière dans cette Coupe du monde en Argentine. Les Bleuets s’imposent (36-20) avec le point de bonus offensif, notamment grâce à un Donovan Taofifenua étincelant. Découvrez les étoiles du Midol…

***

Pour un joueur qui n’apparaissait pas comme un titulaire en puissance avant la compétition, l’arrière tricolore Donovan Taofifenua a éclaboussé la rencontre de son talent. Tranchant, vif et toujours dans l’avancée, il a fait parler sa pointe de vitesse sur son essai dès la deuxième minute de jeu. Une excellente surprise pour Sébastien Piqueronies et son staff.

 

**

Côté Français, Mathieu Smaili a rendu une copie sans fausse note au poste d’ouvreur. Auteur d’une superbe passe sautée pour l’essai de Donovan Taofifenua et d’un coup de pied millimétré sur le premier essai de Jordan Joseph, le Toulonnais a joué son rôle à merveille. Son coéquipier en club Antoine Zeghdar est également à créditer d’une belle partie notamment dans le secteur offensif avec plusieurs percées significatives. Dans le camp adverse, le deuxième ligne Etonia Waqa est apparu très habile ballon en mains lors du premier acte. Il a parfaitement fait le lien entre avants et trois-quarts grâce à une belle dextérité. L’ailier Ilaisa Droasese fût très remuant et a avancé sur chacune de ses prises de balles. Auteur d’un coup de pied par-dessus récupéré en première mi-temps ainsi qu'un énorme rush lors du deuxième acte, il n’a jamais cessé de tenter les coups et d’emballer la rencontre.

 

*

Plus discret qu’à l’accoutumée, le troisième-ligne centre du Racing Jordan Joseph s’est tout de même signalé par un doublé. Altruiste, il s’est attaché à faire jouer ses partenaires. Simple, mais efficace. Enfin, l’arrière fidjien Ratuosea Waqa fût un véritable dynamiteur notamment en deuxième mi-temps. Au départ de l’action puis à la finition lors de son essai (67e), ce joueur au format de poche est une des satisfactions dans les rangs fidjiens.

Thomas Saint-Antonin
Sur le même sujet
Réagir