• Vainqueurs du Bouclier de terroir, les championnes de la Pimpine exultent. Photo Georges Bonhoure
    Vainqueurs du Bouclier de terroir, les championnes de la Pimpine exultent. Photo Georges Bonhoure
Publié le / Modifié le
Amateurs

Le 10 sera maintenu

Nouvelle-Aquitaine Le secteur développement féminin a démontré sa vitalité au cours de la journée Nouvelle-Aquitaine.

Jean Touzeau, maire de terrain de Lormont (25 000 habitants), était tout sourire au spectacle des pelouses du complexe sportif Ladoumègue envahies de jeunes joueuses enthousiastes. Pour une première, la journée de la Ligue dédiée aux cadettes niveau B et seniors niveau B en développement a été une réussite. L’idée première était de regrouper à Lormont toutes les forces vives, les écoles de rugby filles suivront. Responsable du secteur féminin en Nouvelle-Aquitaine, l’ex-internationale Cécilia Saubusse ressent l’engouement en interne et la forte implication de certains clubs. «Des enseignements seront tirés sur la nouvelle compétition et sur le règlement, assure-t-elle. Nous voulons être à l’écoute des clubs alors nous allons recueillir leurs impressions pour peaufiner la compétition. Le 10 va être maintenu sur des formules de plateaux à quatre clubs, mais il faut tenir compte des difficultés à gérer les longs déplacements et les finances. Même si cela reste du développement les clubs aiment la compétition.» Pour répondre à certaines attentes, les responsables, dont Corinne Maingout en charge du secteur Limousin, vont travailler sur l’agencement des poules par rapport aux positionnements des clubs.

Un centre par département

À l’issue d’une saison riche d’enseignements, il est aussi question de perspectives et notamment celles énoncées par Cécilia Saubusse : «Nous voulons soutenir la création de structures féminines, mettre en place des journées promotionnelles et sensibiliser à l’arbitrage et à la formation des entraîneurs de clubs féminins. Derrière ce plan large, il y a l’idée majeure de poursuivre l’augmentation du nombre de licenciées. Qui passera par un travail sur la répartition des clubs sur le territoire.» Puis elle évoque le dernier acte : «Ce sera la mise en place de centres d’entraînement labellisés en convention avec les établissements scolaires. À la rentrée, un ouvrira à Limoges. L’objectif serait qu’il s’en monte un chaque année par département.» G. P.

CLASSEMENTS : 

Niveau B à 10 : 1. Gabarret ; 2. Saint-Palais ; 3. Monflanquin ; 4. CABCL-ERCC ; 5. Niort ; 6. Saint-Yrieix ; 7. Le Passage ; 8. Mussidan.

Seniors niveau B à 10 : 1. Tulle ; 2. Gabarret ; 3. RCSL ; 4. Périgord Noir ; 5. Saint-Palais ; 6. Saint-Privat ; 7. Ruffec-Jarnac ; 8. Tonnay-Charente.

Finales des Boucliers de terroirs : 1. La Pimpine ; 2. Le Lardin ; 3. La Couronne ; 4. Monflanquin.

Gérard PIFFETEAU
Réagir