• La déception des joueurs lyonnais après la défaite en demi-finale contre Clermont
    La déception des joueurs lyonnais après la défaite en demi-finale contre Clermont Patrick Derewiany / Midi Olympique -
Publié le / Modifié le
Top 14

Lyon a tenu une demi-heure

Si la logique a été respectée, les Lyonnais ont brouillé les pronostics en début de match. Ceci grâce à l’essai rapidement marqué par Gill (10e). Au point de mener 8-3 au bout de vingt minutes. Mais le réveil des Clermontois fut terrible et leur efficacité diabolique puisqu’ils inscrivaient des points sur chacune de leurs incursions dans le camp rhodanien. D’abord car Laidlaw, auteur d’un sans-faute dans l’exercice des tirs au but, s’est montré très précis face aux Poteaux. Ensuite car les facteurs ont fini par faire la différence, comme sur cette réalisation de Penaud (31e) après un travail remarquable de Toeava.

Les Auvergnats menaient alors 16-8 et leur domination ne faisaient que s’intensifier. Notamment en mêlée fermée, secteur dans lequel ils ont mis leurs adversaires au supplice. Une supériorité récompensée dans le deuxième acte par un nouvel essai de Raka en bout de ligne (54e) qui permettait à l’ASMCA de prendre le large au tableau d’affichage (23-8). L’issue du match était alors quasiment acquise mais les hommes de Pierre Mignoni ont eu le mérite de ne jamais baisser les bras. Allant jusqu’à terminer encore dans l’en-but clermontois par Fourie (68e) et de relancer un semblant de suspense. Mais il était trop tard et Moala enfonçait même le clou (80e)

Sur le même sujet
Réagir