• Les Pumitas n'ont pas fait de détails face aux Bleuets
    Les Pumitas n'ont pas fait de détails face aux Bleuets Walter Gasparini -
Publié le / Modifié le
France -20 ans

Le calvaire des Bleuets face aux Pumitas

Dans une rencontre qui avait tout d’un véritable quart de finale, les Bleuets sont totalement passés à côté de l’évènement. Après une course de soixante mètres et quatre défenseurs battus, le pilier argentin Gallau venait inscrire le premier essai de la partie (11e). Rien ne s’arrangeait pour les tricolores avec le carton rouge attribué à Sacha Zegueur pour un plaquage dangereux sur la même action. Par la suite, les protégés de Sébastien Piqueronies vont subir une véritable déferlante ciel et blanche. Carreras venait planter le deuxième essai des siens après un raid solitaire incroyable (13e), avant que Gonzalez ne corse l’addition (22e). Malgré un éclair de Delord derrière sa mêlée qui illustrait le sursaut d’orgueil français (28e), les Sud-Américains terminaient le premier acte en trombe malgré une infériorité numérique et deux cartons reçus. Le talonneur Dimcheff inscrivait l’essai du bonus offensif après un ballon porté dévastateur (40e). Complètement à côté de leurs pompes, les Bleuets rentraient aux vestiaires menés (34-7).

Mathis Lebel (France) et Gallo (Argentine)
Mathis Lebel (France) et Gallo (Argentine) - Icon Sport

Dès la reprise, c’est Jordan Joseph, fraîchement entré en jeu qui sonnait la révolte en force (43e). Donovan Taofifenua inscrivait même l’essai de l’espoir pour les tricolores (53e), en vain. Le capitaine argentin Castro traversait une défense française apathique et venait sceller le sort de cette rencontre (70e). Malgré un essai en toute fin de partie signé Lebel (76e), les partenaires du capitaine Arthur Vincent ont vécu un véritable chemin de crois à Rosario.

Thomas SAINT-ANTONIN
Sur le même sujet
Réagir
Les commentaires (1)
Le_Vauguierois Il y a 2 mois Le 13/06/2019 à 04:43

Hello... Que d'approximations et d'erreurs de lecture de jeu... combien de fois les surnombres extérieurs n'ont pas été exploités !! Et que dire d'une pénalité jouée à la main dans notre en but alors qu'il y a un 4ème essai à aller chercher !! Comme dirait les footeux, c'est un non match ;-)