• Dernière de Ma'a Nonu avec les Blues ce week-end
    Dernière de Ma'a Nonu avec les Blues ce week-end Icon Sport - Icon Sport
Publié le / Modifié le
Super Rugby

Les 5 bonnes raisons de suivre la 18ème journée

1. Les Brumbies rois des airs

Leaders de leur conférence, les Brumbies réalisent une fin de saison de très bonne facture bien aidés par une touche conquérante. En la personne de Rory Arnold et de Sam Carter, les hommes de Canberra possèdent les deux sauteurs les plus utilisés du championnat. Fort de 65 ballons récupérés, le jumeau de Richie est le tout meilleur sauteur quand son compatriote en est à 60. Alors qu’ils retrouveront les phases finales qu’ils avaient manquées l’an passé, les Brumbies pourront compter sur le tout meilleur alignement du Super Rugby, un atout non négligeable pour repartir à la conquête du trophée qu’ils convoitent depuis 2006.

2. Sevu Reece vers un record ?

Sevu Reece s’est offert un triplé face aux Rebels de Melbourne (victoire 66-0 des Crusaders) le week-end dernier. Le puissant ailier fidjien, s’est offert son second triplé de la saison pour porter le total à 13 réalisations en seulement onze apparitions. À 22 ans, Reece fait sensation pour sa première saison de Super Rugby et pourrait même faire tomber le record d’essai sur une saison. Il n’est plus qu’à trois unités de l’actuel record, établi la saison passée par Ben Lam, 16 essais.

3. La dernière de Ma’a Nonu aux Blues

À 36 ans, le trois-quart centre néo-zélandais Ma’a Nonu avait fait le choix de rejoindre la province des Blues pour s’offrir une ultime chance de disputer sa quatrième coupe du Monde, revenant donc sur son choix initial de mettre à un terme à sa carrière. Cette saison, malgré ses treize titularisations et ses très bonnes sorties, le All Black n’est pas parvenu à qualifier son équipe pour les phases finales, ni à convaincre Steve Hansen de le retenir dans le groupe élargi pour le Mondial. Aux Hurricanes, Ma’a Nonu pourrait donc disputer son dernier match sous la tunique bleue avant de, peut-être, s’offrir une dernière pige à Toulon.

4. Des Jaguares sur leur lancée

Huit victoires sur les neuf dernières rencontres. C’est la folle série sur laquelle sont lancés les hommes de Gonzalo Quesada. Insaisissables sur la seconde partie de saison, les Argentins sont d’ores et déjà assurés de terminer la phase régulière en tête de la conférence sud-africaine et donc de recevoir en quart de finale. Samedi face aux Sunwolves, les Sud-américains auront l’occasion de signer une nouvelle victoire pour porter leur total à neuf et s’avancer vers les quarts de finale avec un statut d’équipe à abattre.

5. Dane coles enfin titulaire !

Après avoir retrouvé la compétition la semaine dernière en signant une entrée en jeu fracassante matérialisée par deux essais marqués face aux Lions, le talonneur et capitaine des Hurricanes Dane Coles va enfin retrouver sa place de titulaire. Gêné par une blessure récurrente au mollet depuis le mois de mars, le talonneur all black n’avait pas été titulaire depuis la sixième journée. 

Simon Valzer avec Léo-Pol Platet
Réagir