• Vincent Pinto dans la défense sud-africaine
    Vincent Pinto dans la défense sud-africaine Walter Gasparini - Gaspafotos / Walter Gasparini - Gaspafotos
Publié le / Modifié le
France -20 ans

Les Bleuets tout en maîtrise

Après dix premières minutes très propres de la part des Bleuets sous le crachin argentin, ces derniers menaient au score (6-0) grâce à la botte du Toulonnais Louis Carbonel. 

 

Plus précis, les Tricolores vont même inscrire le premier essai de la rencontre après une touche parfaitement négociée et une prise de balle de Matthias Haddad, le ballon porté français emportait tout sur son passage avec à la finition le Racingman Jordan Joseph (20e). 

 

Par la suite, les Français monopolisaient le ballon et inscrivaient trois nouveaux points après un hors-jeu sud-africain. 

 

Louis Carboel continuait son sans faute (30e). Malgré un essai signé Mbatha pour les Springboks (40e), les Bleuets réalisaient une superbe première mi-temps, aux antipodes de la prestation observée quelques jours plus tôt face à l’Argentine. À la pause, ces derniers menaient (14-7). 

 

Dès le retour des vestiaires, les hommes de Sébastien Piqueronies, David Darricarrère et Aubin Hueber ne relâchaient pas leur pression défensive. En prenant l’ascendant sur son adversaire, Paul Mallez obtenait une nouvelle pénalité que Louis Carbonel se faisait un malin plaisir à convertir (60e). Dix minutes plus tard, l’ouvreur varois remettait ça et donnait treize points d’avance aux siens (70e). Un avantage définitif, les Bleuets s’imposaient (20-7) et défendront leur titre de champion du monde ce samedi face à l’Australie.

 

 

 

 

Thomas SAINT-ANTONIN
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir