• Codie Taylor et les Crusaders recevront les Highlanders pour le choc des quarts de finale. Photo Icon Sport
    Codie Taylor et les Crusaders recevront les Highlanders pour le choc des quarts de finale. Photo Icon Sport Icon Sport -
Publié le / Modifié le
Super Rugby

Des quarts explosifs !

Au terme d’une dernière journée riche en surprises, les quarts de finale du Super Rugby sont désormais connus, avec notamment un choc entre les Crusaders et les Highlanders.

Cette dix-huitième journée avait démarré sur les chapeaux de roue, avec un premier coup de tonnerre dans le ciel du rugby australien et la large victoire des Chiefs de Hamilton sur des Melbourne Rebels qui avaient encore toutes leurs chances de se qualifier avant le match. Le match fut finalement à sens unique, à l’image du score final: 8-59. Une correction majuscule, autant marquée par les bourdes de Quade Cooper que par les performances des hommes de Colin Cooper qui décrochent ainsi une qualification après und début saison cauchemardesque suivi par une incroyable remontée. à noter le triplé du jeune ailier Shaun Stevenson, et la bonne prestation du flanker Sam Cane qui confirme son retour au premier plan à moins de 100 jours du Mondial. Grâce à cette victoire, les Chiefs s’offrent un billet pour les quarts. Destination: l’Argentine, où ils affronteront l’épouvantail de la compétition, les Jaguares qui ont dominé sans mal les Sunwolves.

L’autre rencontre spectaculaire fut le derby néo-zélandais opposant les Hurricanes de Wellington aux Blues d’Auckland. Bien que cette rencontre n’avait aucun enjeu sportif (les Hurricanes étaient déjà qualifiés tandis que les Blues n’avaient plus d’espoir), elle fut sublime. Alignant un XV de départ très jeune pour faire souffler leurs cadres, les Canes furent rapidement débordés par leurs adversaires, qui menaient 24-5 à la mi-temps grâce à trois essais marqués par le centre Tanielu Tele’a, l’ailier Caleb Clarke et l’arrière Melani Nanai. La jeune garde de Wellington ne baissa pour autant pas les bras. Et signa l’une des retours les plus spectaculaires de la compétition pour asséner un terrible 24-0 aux Blues en seconde période pour l’emporter. A l’issue du match, le talonneur Dane Coles ne cachait pas son admiration pour ses jeunes coéquipiers : "Je lève mon chapeau à ces gamins car ils sont allés chercher cette victoire au plus profond d’eux-mêmes. Ce retour, c’est un truc de fou. Nous avons eu une semaine très courte car nous ne sommes revenus d’Afrique du sud que mercredi. Il y avait tout un tas de nouveaux visages, mais ils ont su conduire l’équipe jusqu’à la victoire. Je suis très fier d’eux."

Les bulls au rendez-vous

Les dernières suprises de cette ultime journée sont venues d’Afrique du Sud. Le hasard du calendrier avait bien fait les choses, en proposant deux derbys décisifs pour la qualification: Stormers-Sharks et Bulls - Lions. Dans le premier cité, les Sharks se sont imposés d’un souffle au Cap, et sortent les coéquipiers du futur Toulonnais Eben Etzebeth de la course. Auteurs de deux essais par l’ailier Smith et le centre Am, les Sharks se rendront à Canberra pour affronter les Brumbies de David Pocock. Enfin, les Bulls de Duane Vermeulen ont confirmé leur bonne forme en dominant aisément les Lions de Johannesburg sur le score de 48 à 27. Un match marqué par les 18 points de l’ouvreur Handré Pollard. Le futur ouvreur de Montpellier aura fort à faire le week-end prochain, face aux Hurricanes de Beauden Barrett.

Sur le même sujet
Réagir