• Sevu Reece
    Sevu Reece Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Super Rugby

Crusaders - Highlanders : Le derby de l’île du Sud

Brillants la semaine dernière contre les Waratahs, les Highlanders parviendront-ils à résister face au double champion en titre ?

Crusaders et Highlanders vont se livrer un duel fratricide dans ce premier quart. Les deux formations de l’île du Sud, respectivement basées à Christchurch et à Dunedin soit à environ 350 kilomètres l’une de l’autre constitueront donc le seul derby de ces phases finales. Mais même si elles sont "voisines", les deux équipes n’ont pas livré la même saison. Une fois de plus, les Crusaders ont littéralement marché sur le championnat en totalisant onze victoires pour seulement deux défaites et trois nuls. Les joueurs de Dunedin n’ont pas été aussi dominateurs, avec seulement six victoires, sept défaites et trois nuls.

À égalité de points avec les Chiefs, les coéquipiers d’Aaron Smith se sont qualifiés de justesse. Ils n’ont donc pas les faveurs des bookmakers, même s’ils ont tout fait mettre un maximum de chances de leur côté. À l’image de la présence de Ben Smith à l’arrière, qui était encore hypothétique il y a quelques semaines en raison d’une blessure. Six semaines après son dernier match, l’arrière le plus capés des Highlanders tiendra bien sa place et son rôle de co-capitaine qu’il partage avec l’autre recrue de la Section paloise pour l’année prochaine, le numéro huit Luke Whitelock.

Sam Whitelock durant la finale 2018
Sam Whitelock durant la finale 2018 - Icon Sport

Côté Crusaders, tous les voyants sont au vert. Les protégés de Scott Robertson ont eu la chance d’être exempts à l’occasion de la dernière journée du championnat, et auront donc de la fraîcheur. Ce sera d’ailleurs la première fois qu’ils aligneront leur première ligne all black composée de Joe Moody, Codie Taylor et Owen Franks, les deux derniers faisant leur retour après des blessures sans gravité.

Pour le reste, toutes les stars noires seront sur le terrain au coup d’envoi : Sam Whitelock, Scott Barrett, Kieran Read, Matt Todd, Richie Mo’unga, Ryan Crotty, Jack Goodhue… Sans oublier bien sûr le phénomène Sevu Reece sur l’aile droite (13 essais en 11 matchs) qui se livrera un duel sans merci face à Waisake Naholo. Sur l’autre aile des Crusaders, on trouvera le nouveau talent néo-zélandais, George Bridge. Bref, tout un programme.

VALZER Simon
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir