Publié le / Modifié le
Amateurs

2ème série : Vic plus réaliste

Vic-en-Bigorre aborde cette rencontre déterminé dans ses premières possessions de balles. Aussi, les Bigourdans scorent rapidement. Une mêlée offre l’occasion de bien combiner : l’ailier Larose servi à hauteur par son ouvreur casse trois plaquages pour aller à dame. La fébrilité des Landais est bien présente et peu après profite encore à Vic-en-Bigorre. Un regroupement permet à Beyrie de franchir la ligne d’avantage et son centre Abadie enjambe la ligne d’essai. Castets refait surface et dans un temps fort concrétise. Ledoux s’échappe, Quillacq poursuit et sert Ledoux qui marque l’essai de l’espoir. Mais la remise en jeu bigourdane remet les Landais dans le doute : l’ouvreur Breuillot contre le dégagement pour aller aplatir un essai sans passe. À la première "water break", Vic-en-Bigorre semble sans opposition (21-7 à la 20e). Les Bigourdans vont dès lors subir la pression landaise mais deux belles attaques échouent de peu. Une pénalité permet néanmoins la réduction du score. La supériorité numérique des Landais est bien maîtrisée par les Bigourdans.

Une nette supériorité

Après le repos, la physionomie de la rencontre est bien modifiée. Les remplacements, mais surtout la modification des paires de demis de part et d’autre changent la donne. Castets-Linxe domine territorialement, sans véritablement déborder la défense adverse. Son buteur à trois reprises trouve le chemin des perches (21-19 à la 64e). Vic-en-Bigorre va accélérer et en deux minutes la messe est dite. Son temps fort est à deux reprises concrétisé au tableau d’affichage. Un drop de Beyrie relance les Bigourdans avant que dans la foulée, l’ailier Larose conclue dans l’en-but landais une belle action collective. Les dernières minutes permettent aux Landais d’entamer un superbe baroud d’honneur, mais les jambes et surtout le moral n’étaient plus présents. Vic-en-Bigorre est sacré champion de France de deuxième série.

Claude Lamorere
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir