• Photo Sébastien Lapeyrère
    Photo Sébastien Lapeyrère
Publié le / Modifié le
Fédérale 3

Un premier titre historique pour Auch

Deux ans après la création du club, le RCA a remporté le premier titre de son histoire en maîtrisant parfaitement le second acte.

Malgré une chaleur accablante, Auscitains et Courbevoisiens ont disputé une très belle finale avec un état d’esprit remarquable. Et il n’a pas fallu attendre longtemps pour que les premiers points soient inscrits. Sur le coup d’envoi donné par Auch, Courbevoie se lançait à l’offensive, l’ouvreur Bajart s’échappait mais quelques passes plus loin son homologue Couzier interceptait le ballon et marquait après 60 mètres de course. Auch menait 5-0 après seulement deux minutes de jeu. La réaction des Courbevoisiens était immédiate mais une belle percée du seconde ligne Vasseur ne pouvait aboutir avec un ballon échappé à quelques mètres de la ligne. Les joueurs des Hauts-de-Seine monopolisaient ce ballon mais se heurtaient à une belle défense des Gersois. Bajart tentait une pénalité des 48 mètres face mais échouait dans sa tentative (14e). Les deux formations envoyaient du jeu mais ne trouvaient pas la faille et c’est suite à un hors-jeu à la 25e que Couzier ajoutait trois points pour son équipe (8-0). Et sur l’engagement qui suivait Vasseur plongeait derrière la ligne auscitaine pour un essai transformé par Bajart. On réplique aussitôt. Le pilier Maris s’échappe à son tour mais oublie son partenaire démarqué le long de la ligne. La chaleur monte sur la pelouse et la tension aussi juste avant la pause. À la reprise, l’engagement est toujours aussi fort de part et d’autre et les chocs sont rudes. Les changements ne modifient en rien le déroulement de la rencontre et c’est suite à un nouveau coup de pied de déplacement de son ouvreur Couzier qu’Auch bénéficie d’une pénalité. Vignes ajoute les trois points pour un score de 11-7 à la 51e. Les Auscitains prennent la direction du jeu mais gâchent plusieurs occasions avant que leur arrière Vignes relance de ses 40 mètres et marque l’essai transformé par Gassiot Bitalis.Et que se passe-t-il sur l’engagement ? Courbevoie récupère le ballon et marque par M. Bournac. Bajart transforme et 18-14 à la 63e. Position de hors-jeu et trois points supplémentaires pour Vignes. Rien n’est acquis et Courbevoie bénéficie peut-être de la mêlée du match à 5 mètres des poteaux. Mais Auch récupère le ballon et se dégage. Les Auscitains sont sacrés champions de France de Fédérale 3 et le RCA décroche son premier titre national deux ans après sa création. Mais une médaille d’argent méritée pour les Courbevoisiens.

Midi Olympique
Réagir