Publié le / Modifié le
Top 14

Revue de l'élite (Ailiers) - Les surprises : Nakaitaci, Etien, Ikpefan, Laveau...

Rares sont ceux qui auraient misé sur le Lyonnais Noa Nakaitaci, si ce n’est Pierre Mignoni. L’entraîneur du Lou Rugby a fait de l’international français un joueur incontournable de son effectif. L’ailier termine la saison en tant que deuxième meilleur franchiseur du Top 14 (34), derrière Sofiane Guitoune (35) qui compte un match en plus. Arrivé de Massy à l’intersaison, Lester Etien découvrait le Top 14 avec le Stade français. Malgré un parcours en club en dents de scie, le jeune homme de 24 ans a su saisir sa chance sur les 18 rencontres jouées avec 16 titularisations durant lesquelles il inscrira trois essais.

Idem pour Daniel Ikpefan qui a su rendre à son manager Patrice Collazo la confiance que le boss du RCT lui avait accordé en le recrutant à l’intersaison. Il termine la saison avec sept réalisations en championnat et deux ballons aplatis derrière l’en-but en Champions Cup. À seulement 25 ans, il reste une grande marge de progression au joueur pour s’imposer un peu plus au RCT. Enfin, citons les bonnes performances du Castrais Martin Laveau qui, pour sa première saison en Top 14, s’est montré à son avantage. Dommage que sa saison fut interrompue par une blessure.

Dylan Munoz
Voir les commentaires
Réagir