Publié le / Modifié le
Top 14

Revue de l'élite (Centres) - Les déceptions : Basta et Radradra en demi-teinte

Titulaire du XV de France en novembre, Mathieu Bastareaud fut relégué sur le banc en début de Tournoi avant d’être rappelé au secours pour encadrer les Dupont, Ntamack et autres Ramos, envoyés sauver la patrie contre l’Ecosse ou à Rome. Tout cela pour être finalement snobé à l’annonce de la liste pour le Mondial… Incompréhensible ? Probablement. Reste que la saison en club de Bastareaud n’a pas vraiment plaidé en sa faveur, entre une suspension pour coup de poing et plusieurs blessures. Quant à Semi Radradra ? Recruté à prix d’or à Toulon par Laurent Marti pour faire franchir un cap à son UBB, l’international fidjien n’a pas justifié à plein ses émoluments, la non-qualification des Girondins en faisant foi… À sa décharge, le Fidjien n’a pas bénéficié d’un contexte très épanouissant, ses fulgurance individuelles ayant globalement eu du mal à s’inscrire dans un projet collectif… On attend impatiemment de le revoir l’an prochain dans un autre contexte, avec Christophe Urios. En attendant, sa prestation livrée lors de l’historique victoire des Fidjiens face au XV de France en novembre justifie à elle seule sa présence dans ce classement… 

Réagir