Publié le / Modifié le
Top 14

Revue de l'élite (Centres) - Les surprises : Ahki en pointe, Barassi arrive

Pita Ahki était la grosse inconnue du recrutement du Stade toulousain, et cela moins en raison d’un CV peu aguicheur que d’un genou vite diagnostiqué dans la boîte à gants… Logiquement peu utilisé en début de saison, le temps de se refaire une santé, Pita Ahki s’est néanmoins imposé petit à petit, à force d’aligner les grosses prestations lorsque sa chance lui était offerte, comme lors du nul décoché à Clermont pour le Boxing Day. Titulaire indiscutable lors des phases finales, il s’est même avéré l’un des meilleurs Toulousains en finale, en canalisant en défense les menaces Penaud, Raka et Moala. Une sérénité défensive qui n’a toutefois pas empêché les coups d’éclat en attaque, où sa capacité à décaler ses partenaires et sa bonne entente avec guitoune a interpellé… Pour le reste ? Champion du monde U20 l’an dernier, Pierre-Louis Barassi s’est imposé à Lyonpour sa première "vraie " saison en pro, crevant notamment l’écran en barrage contre Montpellier avant de subir une douche froide en demi-finale face à Clermont. Au rayon des jeunes pousses tricolores, impossible d’oublier l’Agenais Julien Hériteau, auteur d’une saison très solide et dont on attendra qu’il franchisse un cap au RCT.

Réagir