Publié le / Modifié le
Top 14

Revue de l'élite (Ouvreurs) - Les absents : Jalibert et Sanchez sur le tard

Revenu tard de blessure, le Bordelais Matthieu Jalibert a besoin de temps pour retrouver le rythme et donc son meilleur niveau qui lui avait permis de devenir international au début du Tournoi des 6 Nations 2018. Auteur de dix matchs, dont seulement quatre titularisations, le jeune talent n’a pas assez joué pour trouver sa place dans le classement mais est en quête de rebond. De son côté, l’Argentin Nicolas Sanchez n’a débarqué que fin décembre au Stade français. Certes, il a disputé quatre matchs de Top 14 mais il est préférable d’attendre de le voir évoluer sur une saison entière pour mieux apprécier sa patte sur le jeu parisien. Quant au Toulousain Romain Ntamack et au Toulonnais François Trinh-Duc, leur absence est justifiée par le fait… qu’ils ont très peu porté le numéro 10 cette saison. S’il s’est imposé à ce poste en équipe de France pour la fin du Tournoi, le premier a surtout été utilisé au centre en club, ne comptant que trois titularisations à l’ouverture. Idem pour le deuxième, qui porte le total à quatre toutes compétitions confondues. À noter enfin que Pat Lambie, lassé de ses commotions à répétition, a mis un terme à sa carrière avant même de disputer le moindre avec le Racing en 2018-2019.

Réagir