Publié le / Modifié le
Top 14

Revue de l'élite (Ouvreurs) - Les déceptions : Jackson et Cruden déçoivent

C’est l’un des plus gros flops de ce Top 14 : l’international irlandais Paddy Jackson, indésirable chez lui pour des raisons extra-sportives, voulait se relancer à l’Usap. C’est raté. Au sein, il est vrai, d’un collectif en souffrance, l’ouvreur n’a jamais trouvé les clés pour s’imposer comme le chef d’orchestre des Catalans. Sur le strict plan individuel, il a aussi été en grande difficulté. Il tentera de rebondir aux London Irish. Pour la deuxième saison consécutive, le All Black Aaron Cruden n’a pas non plus été à la hauteur des attentes à Montpellier. Parfois blessé, souvent défaillant, il ne laissera pas de trace indélébile dans l’Hérault. Pas plus que Johan Goosen pour l’instant, arraché à prix d’or par Mohed Altrad mais qui ne s’est clairement pas imposé dans le collectif du MHR. Autre international néo-zélandais qui n’a pas su élever le niveau des siens : le Palois Colin Slade. Gêné notamment par ses problèmes de commotion, l’intéressé n’a pas eu son influence habituelle et a même été doublé par Antoine Hastoy à certains moments. Enfin, Jules Plisson a traversé une saison noire au Stade français. L’enfant du club n’entre visiblement pas dans les plans d’Heyneke Meyer et n’a pas réussi à le faire changer d’avis sur ses rares prestations.

Réagir