Publié le / Modifié le
Top 14

Revue de l'élite (Ouvreurs) - Les valeurs sûres : Russell, Holmes, Urdapilleta...

Pour sa première saison en France, l’écossais Finn Russell fut accueilli comme une attraction du Top 14. Ses premiers mois ont confirmé ce statut tant son style offensif a permis au Racing de séduire et d’empiler les essais. Mais, s’il reste un joueur spectaculaire et précieux, l’intéressé a aussi vécu des moments faibles, notamment dans les rendez-vous sur la fin. Voilà pourquoi il était difficile de le placer sur le podium. Constat similaire pour Zack Holmes, ouvreur le plus utilisé du Stade toulousain. Toujours aussi séduisant et ambitieux dans le jeu, il a longtemps été le fer de lance des Rouge et Noir avant d’enchaîner les coups durs et les blessures qui l’ont privé d’une fin d’exercice pourtant flamboyante pour les siens. Vainqueur de cette revue l’an passé, le Castrais Benjamin Urdapilleta a encore été impressionnant sur de nombreux matchs, se rendant encore plus indispensable au CO, mais il n’a pas été le match winner habituel sur les matchs qui comptaient dans l’ultime ligne droite. Enfin, le Toulonnais Anthony Belleau a alterné le chaud et le froid, enchaînant aussi les périodes internationales, mais a démontré qu’il demeurait une référence à son poste quand on faisait appel à lui.

Réagir