• Guiry : la prime de l’expérience
    Guiry : la prime de l’expérience
Publié le / Modifié le
Portraits

Guiry : la prime de l’expérience

Après quatre années passées à Biarritz, le troisième ligne catalan, Bertrand Guiry, a été séduit par le projet aixois et veut apporter sa pierre à l’édifice.

à bientôt 31 ans (il les aura le 30 juillet), Bertrand Guiry affiche une sérénité qui semble à toute épreuve. Passé par Perpignan, Bordeaux-Bègles et Biarritz où il aura passé quatre saisons, le troisième ligne d’origine catalane pense avoir fait le bon choix en prenant la direction de Provence Rugby. Il a été incontestablement séduit par le projet, par la manière également de le mettre en œuvre et il veut apporter toute son expérience au service du collectif dirigé par Fabien Cibray. "J’ai très vite trouvé que le projet aixois était très clair ! On voit très vite où veulent aller les dirigeants et comment ils vont y aller. C’est un défi très intéressant pour moi sur le plan sportif puisqu’il faut que le club valide sa bonne saison passée tout en allant essayer de titiller les meilleures équipes du Pro D2. Il faudra que l’on soit plus propre dans notre conquête, plus serein dans notre jeu qui doit allier rythme et mouvement. Et je rajouterai qu’il nous faudra être efficace et réaliste. Provence Rugby est un club qui se construit, qui veut grandir et j’espère amener mon expérience et mes qualités pour offrir un petit plus au groupe."

Un lien entre avants et trois-quarts

Justement, ses qualités ont tout de suite plu au staff technique qui apprécie le mouvement dans le jeu et Bertrand Guiry devrait apporter de sérieuses garanties dans cet aspect-là. Même s’il apparaît aussi très à l’aise en touche, possible rampe de lancement des attaques aixoises quand les schémas de jeu l’imposent. Rappelons que la troisième ligne a été un domaine plus que performant la saison dernière chez les Aixois et ses coéquipiers à ce poste-là ne sont pas les premiers venus (Edwards, Malet, Luafutu notamment). Mais, avec la sagesse et le sérieux qui lui conviennent plutôt bien, le néo-Aixois sait qu’il devra trouver sa place dans l’effectif en mettant en avant ses principales qualités forcément et en le prouvant sur le terrain dès qu’il en aura l’occasion. "J’ai essentiellement des qualités de déplacement et d’activité dans un rugby ouvert et fait de déplacements. Je peux faire le lien entre les avants et les trois-quarts. Je sais également que le groupe est resté plutôt compact, il y a beaucoup de continuité dans le jeu et la préparation est très exigeante avec beaucoup de rythme sous une chaleur parfois accablante. Donc, à moi de trouver le bon tempo pour donner le maximum à l’équipe car c’est cela l’essentiel. Mais, pour l’instant, mon intégration se passe très bien et le groupe se prépare intensément aux futures batailles."

Pas de doute possible, Bertrand Guiry a signé à Provence Rugby pour se mettre au service d’un collectif taillé pour s’ancrer dans la première partie du tableau de Pro D2. Avec humilité sans oublier une légitime ambition individuelle, l’ancien Biarrot est déterminé dans sa quête du travail pour devenir un joueur cadre de ce XV aixois et lui permettre ainsi de progresser dans la hiérarchie hexagonale. Un Catalan n’a pas pour habitude de lâcher prise ni de plier. Avec Bertrand Guiry, on sera sûrement servi !

Denis Ghigo
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir