• Bernard Laporte
    Bernard Laporte Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Tournoi des 6 nations

Laporte vice-président

L’actuel président de la Ffr a été élu, mercredi, vice-président du conseil du Tournoi des 6 Nations, lequel gère la compétition du même nom, aux côtés de l’écossais john jeffrey.

C’est Bernard Laporte lui-même qui l’a annoncé mercredi, en début d’après-midi, à travers son compte Twitter : "Nous venons d’être élus, John Jeffrey en tant que Président, et moi-même en tant que Vice-Président du Tournoi des 6 Nations." Le tout accompagné d’une photo où il pose donc avec l’ancien troisième ligne international écossais (40 sélections). L’actuel président de la Fédération Française de Rugby (55 ans) avait officialisé, à la fin du mois dernier, son intention de briguer ce nouveau mandat à la tête du conseil du Tournoi des 6 Nations, institution gèrant l’organisation de la compétition qui porte le même nom. Pour ces élections, il formait donc un ticket avec John Jeffrey (60 ans) mais restait à savoir comment ils se répartiraient exactement les rôles s’ils venaient à remporter les suffrages, comme cela était fortement pressenti.

Un poste salarié

Outre ses nouvelles responsabilités, Laporte va également avoir la possibilité de toucher un salaire grâce à ce poste, alors qu’il agit de manière bénévole depuis qu’il est devenu président de la FFR en décembre 2016. "Si je dois gagner ma vie, je me débrouille autrement, avait-il notamment déclaré dans les colonnes du Parisien en juin. Je ne veux pas prendre d’argent au rugby amateur. Ce n’est pas ma conception. Et puis je vais peut-être avoir d’autres fonctions au niveau international. Il est question que John Jeffrey et moi prenions la présidence et la vice-présidence du Tournoi des 6 Nations. On sera fixé le 10 juillet." Il l’est désormais, puisqu’il a atteint ce premier objectif. En attendant les suivants.

Pour rappel, Laporte devrait aussi entrer officiellement en campagne dans les mois à venir afin de briguer un deuxième mandat fédéral, même si sa candidature n’est pas un secret, alors que les élections auront lieu en décembre 2020 et que la liste d’opposition s’est organisée autour de Florian Grill, le président de la Ligue Ile-de-France.

Voir les commentaires
Réagir