Publié le / Modifié le
Top 14

O’Gara, champion en chef

Après avoir remporté les deux dernières éditions du super rugby avec les Crusaders, Ronan O’Gara va endosser le costume d’entraîneur principal des maritimes, où il est attendu dans les jours à venir.

Dix-neuf mois plus tard, Ronan O’Gara est de retour en France. Après quatre saisons et demie au Racing 92, où il s’occupait de la défense, l’ancien ouvreur avait choisi de rejoindre le staff des Crusaders en décembre 2017 comme entraîneur des trois-quarts. Quelle expérience ! En deux saisons de Super Rugby, il a remporté à chaque fois le championnat avec la franchise néo-zélandaise, aux côtés du magicien Scott Robertson. L’Irlandais va ainsi retrouver le Top 14, à La Rochelle où son nom était évoqué depuis de longs mois et où son arrivée fut officialisée début juin, avec un palmarès et un bagage plus complets. D’autant que, sous les ordres du directeur du rugby Jono Gibbes, O’Gara sera entraîneur principal des Maritimes, fonction plus élargie que son prédécesseur Xavier Garbajosa. Davantage de responsabilités par rapport à ce qu’il a connu auparavant, mais il est prêt à relever le défi.

Pas de "copier-coller" mais…

Il faut dire que Ronan O’Gara a beaucoup appris de l’autre côté du globe et qu’il veut donc franchir un cap dans un poste plus exposé. "Il est impossible de ne pas tirer profit des interactions quotidiennes avec des Sam Whitelock, Kieran Read, Scott Barrett, Matt Todd ou Ryan Crotty, et la liste est longue, s’est-il réjoui dans la presse néo-zélandaise après la victoire en finale face aux Jaguares. J’ai eu tellement de chance pour le temps passé avec eux. Ces joueurs rendent le facteur plaisir et satisfaction d’un entraîneur tellement plus grand." S’il reconnaissait dans le même entretien ne pouvoir effectuer un "copier-coller" en France car le contexte est forcément différent, il assurait vouloir importer certaines méthodes et notions dont il s’est enrichi depuis un an et demi. Les Rochelais, qui ont repris l’entraînement ce mardi, sont donc sûrement impatients de voir débarquer le double champion en titre de Super Rugby. Il était initialement prévu que ce dernier débarque à Marcel-Deflandre à partir de lundi prochain. Mercredi, au moment de quitter définitivement Christchurch, il tweetait : "Au revoir les Crusaders. Quelle aventure. Des personnes très spéciales dans un environnement unique. Merci Razor Ray (surnom de Robertson, N.D.L.R.) pour cette opportunité." Il est désormais attendu.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir