• Les Françaises remportent le dernier match et finissent à la troisième place du Tournoi
    Les Françaises remportent le dernier match et finissent à la troisième place du Tournoi Travis Prior / Travis Prior
Publié le / Modifié le
Women's Rugby Super Series

Le feu d’artifice se poursuit pour les Bleues à San Diego

Après une défaite frustrante face au XV de la rose, les Bleues ont réagi de la meilleure des manières en étrillant les États-Unis (53 - 14) sur leurs terres. La fin d’une aventure riche en émotions pour la bande à Gaëlle Hermet, une expérience extrêmement enrichissante en vue des prochaines échéances des « affamées ».

Sous le soleil du Torero Stadium de San Diego, Françaises et Américaines s’affrontaient pour le compte de la dernière journée du Women’s Rugby Super Series. Et malgré dix premières minutes ou les locales tenaient parfaitement le ballon, les Bleues ouvraient la marque par l’intermédiaire de leur arrière Jessy Trémoulière sur pénalité (10e). Après avoir démarré sur les chapeaux de roues, la rencontre baissait de rythme et les défenses prenaient le pas sur les attaques. Quelques imprécisions de part et d’autre ne permettaient pas aux trente actrices de conclure certains mouvements prometteurs. Suite à une touche bien négociée par les Tricolores, un hors-jeu américain permettait aux protégées d’Annick Hayraud de prendre six points d’avance (24e) avant que le match ne s’emballe. Après plusieurs séquences de pilonnage aux abords de la ligne d’en-but adverse, Madoussou Fall inscrivait le premier essai de la partie (28e). Agressives et opportunistes, les Françaises commençaient à construire leur succès malgré de nombreuses imprécisions dans les transmissions. Émeline Gros venait même corser l’addition et planter une deuxième banderille après un contre sur la demie de mêlée américaine et une course de plus de quarante mètres (37e). Jamais inquiétées, les « affamées » menaient (20-0) à la pause.

Au retour des vestiaires, les Bleues accentuaient leur domination et Gabrielle Vernier servait magnifiquement Céline Ferer sur une passe au pied millimétrée pour le troisième essai bleu (43e). Fraîchement entrée en jeu, la Toulousaine Laure Sansus résistait à trois plaquages pour marquer le quatrième essai tricolore en parfaite numéro neuf (50e). Par la suite, Alev Ketler débloquait le compteur des USA et franchissait la ligne française en bout de ligne. La fin de match fût un long chemin de croix pour les Américaines, Cyrielle Banet (64e), Marine Ménager (69e) et Laure Sansus (74e) venaient parachever une œuvre déjà aboutie avec 7 essais au total. Dominatrices quatre-vingts minutes durant, les Bleues de France ont renoué avec le succès de fort belle manière.

Thomas Saint-Antonin
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir