Publié le / Modifié le
Top 14

Revue de l'élite (Troisième ligne ailes) - Les déceptions : Axtens avalé par la concurrence

Chez le champion de France toulousain, Carl Axtens a peiné pour se faire une place au sein d’une troisième ligne dantesque. Il n’y est finalement jamais parvenu. Avec seulement onze matchs joués (toutes compétitions confondues, neuf en Top 14 et quatre en H Cup), le Néo-Zélandais de 27 ans n’a pas eu le rendement souhaité. Du côté de La Rochelle, et même s’il a réalisé une belle fin de saison, Kévin Gourdon a mis beaucoup (trop !) de temps à entrer dans son championnat. Du côté de Perpignan, Karl Chateau n’a pas su trouver les clés pour éviter à son équipe de sombrer. Confronté au haut niveau, Chateau ne fut que l’ombre du troisième ligne surpuissant et principal artisan de la montée vu la saison précédente, en Pro D2. Antoine Burban a aussi eu du mal à être décisif cette saison. Utilisé à seulement treize reprises, il a souffert de la concurrence au poste de numéro 6 chez les Soldats roses (symbolisée notamment par Hendre Stassen).

Réagir