• Rugby Championship - Eben Etzebeth (Afrique du Sud) contre l'Australie
    Rugby Championship - Eben Etzebeth (Afrique du Sud) contre l'Australie Actionplus / Icon Sport / Actionplus / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Rugby Championship

L'Afrique du Sud domine l'Australie à Johannesburg

Pour cette première journée, l'Afrique du Sud s'est imposée avec le bonus offensif face à l'Australie en inscrivant 5 essais pour 2 encaissés (35-17). Pourtant, le match a été plus serré que ce score le laisse croire, avec notamment deux essais refusés aux Wallabies.

En version allégée à trois journées au lieu de six, Coupe du monde oblige, ce Rugby Championship 2019 a débuté ce samedi avec un prolifique Afrique du Sud – Australie (35-17). Avec 5 essai à 2, les Vert et Or ont grappillé après la sirène un bonus offensif qui pourrait compter pour la victoire finale.

La première mi-temps (14-10 à la pause) a été riche en intensité, en lancements de jeu propres, en combinaisons abouties et en suspense. Les Boks ont eu la mauvaise idée d’être un peu pénalisés (nombre de fautes et carton jaune à De Allende) mais Herschel Jantjies (première cape) et Lood De Jager ont eu la bonne idée de marquer des essais plein de réalisme. A contrario, deux essais australiens ont été logiquement refusés quand seul Haylett-Petty avait marqué sur son aile droite, vendangeant un doublé.

Un Jantjies peut en cacher un autre

La deuxième mi-temps n’a pas proposé autant d’intensité mais plutôt davantage de maladresses et donc de mêlées. Les Boks se sont donc intelligemment recentrés sur l’essentiel : conquête (avec domination en mêlée), défense, discipline et occupation. Inspiré dans son jardin de Jo'burg, Elton Jantjies a connu un seul échec au pied sur une pénalité même s’il a failli être intercepté sur une passe. Son coéquipier de la mêlée Herschel Jantjies a fêté sa première cape par un doublé d’essai (11e et 62e) et beaucoup de tonus. A 14 après le carton jaune de Tupou sur un déblayage dangereux, les Australiens ont souffert, offrant aussi l’essai du break à Nkosi (56e) en bout de ligne après des ballons aussi intelligemment écartés sur les ailes pour chercher la différence.

Les joueurs de Cheika sans solutions offensives malgré les fulgurances de Beale (offrant aussi un essai à Foley, 71e), les hommes de la nation arc-en-ciel ont contrôlé, avant d’accélérer dans les ultimes instants pour aller chercher cet essai du bonus offensif par Reinach au près comme un N°9 (82e). A deux mois de la Coupe du monde, les hommes de Rassie Erasmus entament de la meilleure des manières leur préparation et ce Rugby Championship source de renseignements pour les équipes qui le disputent et leurs futurs adversaires.

Jean-Marie Llense
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir