• Rugby Championship - Les Sud-Africains débutent la compétition avec le bonus offensif
    Rugby Championship - Les Sud-Africains débutent la compétition avec le bonus offensif Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Rugby Championship

Une rencontre qui tourne à l'avantage des Sud Africains

Si le premier match du Rugby Championship n'a pas vu une écrasante domination d'une équipe sur une autre, on a quand même pu voir une Afrique du Sud prendre l'avantage notamment en conquête en seconde période.  

2 : L'Afrique du Sud n'a été pénalisé qu'à deux reprises durant la seconde période, contre quatre fautes pour les Australiens. Un détail qui a eu son importance et qui, dans une certaine mesure, a empêché les hommes de Michael Cheika de revenir à hauteur malgré une fin de match tendue. En première mi-temps, les coéquipiers d'Eben Etzebeth en avaient commis quatre. Soit le même nombre que les Australiens. Une discipline qu'il faudra réussir à garder pour les prochains matches face à la Nouvelle-Zélande et l'Argentine.

920 : A l'image des premières lignes. Sud Africaine d'abord composée de Tendai Mtawarira 116 kilos, Bongi Mbonambi 106 kilos et Trevor Nyakane118 kilos. Australienne ensuite, James Slipper 117 kilos, Folau Fainga'a 106 kilos, Sekope Kepu 125 kilos. Les deux packs se rendent kilo pour kilo. Avec 920 kilos, les deux coaches ont opté pour un huit de devant plutôt mobile.

10/10 : Si la touche Sud Africaine n'a pas été parfaite, les avants se sont rattrapés sur le secteur de la mêlée avec un 100 % de réussite sur leur possession. Mieux, ils récupèrent deux pénalités suite à leur introduction, contre une pour l'Australie. Sur les introductions asdverses, les coéquipiers de Tendai Mtawarira ne se relachaient pas pour rendre difficile toutes les sorties de balle, que ce soit pour le troisième ligne Isi Naisarani ou le demi de mêlée Nic White.

: C'est le nombre d'en-avants de part et d'autre durant la partie (quatre en premières mi temps pour les deux équipes). Avec plusieurs turnovers, ces fautes de main n'ont pas, ou presque pas, pesé sur l'intensité et le rythme du match. L'Afrique du Sud a même utilisé un en avant adverse pour relancer la balle et inscrire le premier essai de la rencontre par l'intermédiaire de sa nouvelle pépite, Herschel Jantjies, auteur de deux essais durant cette rencontre.

Dylan Munoz
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir