• Richie Arnold
    Richie Arnold Sportsfile / Icon Sport / Sportsfile / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Top 14

Revue de l'élite (Deuxième ligne) - Les surprises : Richie Arnold, qui l’eut cru ?

Qui aurait misé un kopek sur le "même pas Wallaby" Richie Arnold, débarqué au Stade toulousain au cœur de l’hiver en la qualité de joueur supplémentaire ? Assurément personne. En quelques semaines, le géant australien (2,08m), et frère jumeau de Rory qui va disputer le Mondial avec la sélection et qui rejoindra... Ernest-Wallon après la compétition, a néanmoins conquis le cœur de William Servat et du staff toulousain, allant même jusqu’à pousser l’Ecossais Richie Gray sur le banc de touche. Habile sous les renvois et dans l’alignement, le joueur, toujours sous contrat avec les Japonais de Yamaha Jubilo, devrait d’ailleurs prolonger l’aventure dans la ville rose lors des mois à venir en tant que joker Coupe du monde. Nicolaas van Rensuburg, dynamique et adroit, fut de son côté l’une des rares satisfactions montpelliéraines cette saison. à de nombreuses reprises, il éclipsa même les colosses Jacques du Plessis et Paul Willemse, dont la cote est pourtant plus élevée que la sienne en Top 14. Enfin, on veut voir le Rochelais Thomas Jolmes une deuxième saison à ce niveau de jeu-là, tant les promesses affichées par ce joueur au fil de la saison ne sauraient être qu’un "one shot". 

Voir les commentaires
Réagir