• Alex Mafi (Queensland Reds) est sur les tablettes du Stade toulousain
    Alex Mafi (Queensland Reds) est sur les tablettes du Stade toulousain Dave Lintott / Icon Sport / Dave Lintott / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Transferts

Mafi, des Wallabies à Toulouse ?

Les champions de France envisagent de recruter le talonneur australien pour le début de la saison afin d’épauler Guillaume Marchand, seul joueur valide à ce poste.

Après Werner Kok, star du 7, engagé comme joker Coupe du monde des lignes arrière, les champions de France s’intéressent de très près au talonneur australien Alex Mafi (22 ans), qui a été retenu dans le staff élargi des Wallabies pour préparer le Rugby Championship mais qui n’a pas encore été aligné par le sélectionneur Michael Cheika lors de cette compétition.

Le joueur de Brisbane n’ira pas à la Coupe du monde et est sur le marché. Ce week-end, il étudiait la proposition de contrat à courte durée proposée par Toulouse. Au poste de talonneur, le Stade toulousain est dépourvu de solutions. Le champion de France est privé de Peato Mauvaka, actuellement en stage de préparation avec les Bleus, et de Julien Marchand, absent depuis le mois de mars en raison d’une rupture du ligament croisé d’un genou. Le retour du capitaine stadiste est désormais espéré pour la fin septembre ou le début du mois d’octobre.

Premier choix chez les Reds

N’ayant pas conservé l’Italien Leonardo Ghiraldini, lancé de toute manière dans une course contre-la-montre pour tenter de participer au Mondial, Ugo Mola ne dispose plus que de Guillaume Marchand comme potentiel titulaire avec un peu d’expérience (douze matchs de Top 14 la saison passée). Si le coach des Rouge et Noir n’est pas réticent à piocher dans le vivier des joueurs en catégorie espoirs, il souhaite toutefois compter sur deux prétendants ayant déjà connu le plus haut niveau. Alex Mafi était devenu le premier choix des Queensland Reds durant le dernier Super Rugby (16 matchs, 11 titularisations). L’an passé il n’avait pas non plus hésité à effectuer le voyage jusqu’au Japon pour une pige de quelques mois en Top League, chez les NTT Shinning Arcs de Shiba.

Toulouse lui a formulé une offre. Si le joueur accepte, il pourrait débarquer dans la Ville rose très rapidement, dans les prochains jours.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir