• Ramiro Herrera (Stade français)
    Ramiro Herrera (Stade français) Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Top 14

Revue de l'élite (Piliers) - Les déceptions : Herrera, pari raté

Au Stade français, il devait être la pierre angulaire du pack. Raté. L’international argentin Ramiro Herrera, seulement neuf titularisations au cours de la saison, n’a pas eu le rendement escompté. Le staff parisien s’est souvent dit déçu de ses performances et de son manque de remise en question. Conséquence : il a souvent été devancé dans la hiérarchie par le Samoan Paul Alo-Emile. Dans le même registre, le pilier de Pau Malik Hamadache, pourtant dans la liste des joueurs suivis par le XV de France publié en mai 2018 par le sélectionneur Jacques Brunel et retenu avec les Barbarians en novembre dernier pour affronter les Tonga, n’a pas franchement répondu aux attentes placées en lui.

Enfin, le Castrais Antoine Tichit, qui a pris part à toutes les rencontres de Top 14 avec son club pour 23 titularisations, aurait probablement pu prétendre figurer dans ce classement, mais son indiscipline chronique s’est révélée être un véritable handicap. Avant même, la dernière journée de Top 14, Tichit trusté la première place des joueurs les plus pénalisés du championnat avec 46 coups de sifflet contre lui. Une chiffre évidemment à relativiser compte tenu de son temps de jeu très important (1 475 minutes).

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir