Publié le / Modifié le
Reportages

Lumio : Le CRAB poursuit sa marche

« Un passu dopu l’altru », Un pas après l’autre. Une belle philosophie de la patience pour le CRAB dans un rugby moderne, où tout va trop vite y perdant parfois toute saveur.

Le CRAB continue de grandir et va évoluer en Deuxième Série pour la première fois de son histoire, après avoir enchaîné deux accessions de rang. Figure emblématique du club, Fabrice Orsini, le manager général, qui connaît toute l’histoire de ce CRAB, vieux de vingt-trois ans : « Le club se porte bien, avec 155 licenciés, ce qui se situe dans la bonne moyenne des précédents exercices mais bien loin des 225 adhérents de 2007. Au plan sportif, notre école de rugby est repartie de l’avant, grâce à l’investissement des joueurs seniors, notamment Lisandru Mariani, Roccu Davide et Fernando Rodriguez. Les plus jeunes représentent un quart de nos adhérents. La section féminine, qui sert de support à la sélection régionale des Ponettes, qui évolue en Fédérale 2, se porte bien avec un parcours de bonne facture en championnat de France. Enfin, les masculins ont réussi à atteindre l’objectif de la montée avec, de plus, un huitième de finale de championnat de France Mais cette bonne santé sportive ne pourrait exister sans le soutien de nos bénévoles qui sont nombreux et surtout très actifs. »

L’ambition sportive est, bien entendu, au centre des préoccupations des dirigeants locaux, mais pas seulement comme tenait à le préciser Fabrice Orsini : « Lumio est une grande famille et nous ne perdons jamais de vue qu’au-delà du sport, et du rugby, nous avons l’ambition de ne laisser personne sur le bord du chemin. Le club, avec son nouveau terrain, poursuit sa structuration et nous y incluons tout le bien être extra-sportif pour nos jeunes que nous souhaitons voir évoluer sur le chemin de la vie et cela avec l’aide de nos partenaires privés et publics. Dans cette optique, nous avons mis en place une session du BPJEPS pour que nos jeunes puissent se former et envisager leur avenir dans le sport. Nous savons où nous voulons aller et nous y allons sereinement. »

Voyage en Irlande

À l’orée de la saison 2019-2020, le manager a fixé les principaux objectifs : « En intégrant le championnat de Deuxième Série, il est évident que nous passons un cap. Nous sommes tout à fait conscients du fait que ce sera beaucoup plus dur mais nous nous appuyons sur l’effectif déjà existant qui pourrait être renforcé par des joueurs qui sont intéressés par notre projet global et notre dynamique. Au niveau des féminines, nous continuons à étoffer le groupe, de manière à avoir une densité de joueuses encore plus importante. Nous avons refusé d’intégrer la Fédérale 1 féminines car cela nous a semblé prématuré. Bien entendu, nous espérons faire aussi bien sinon mieux en termes de licenciés, c’est-à-dire atteindre voire dépasser les 155 adhérents. En cela, la Coupe du monde pourrait bien nous aider à y parvenir. »

Le club balanin, qui voit bien plus loin que les limites hexagonales : « Le déroulement du match France - Irlande moins de 20 ans au printemps dernier à Lumio nous a ouvert de nouvelles perspectives puisque des liens ont été noués avec la Fédération irlandaise. Ces liens vont se concrétiser dans le prochains mois avec l’organisation d’un déplacement en Irlande pour nos jeunes licenciés de l’école de rugby. Cela fait partie d’un tout et participe au développement du club. » Pas à pas Lumio grandit en donnant le temps au temps.

Hervé Mela
Voir les commentaires
Réagir